Quelle alimentation pour l’incontinence urinaire ?

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Quelle alimentation pour l’incontinence urinaire ?

Si vous souffrez d’incontinence urinaire, il faudra éviter les facteurs qui peuvent aggraver votre état. Ce sont notamment l’obésité ou encore la constipation. Sur le plan nutritionnel, il est aussi conseillé d’éviter certains aliments, dont les figues et la canneberge. En voici plus sur l’alimentation adéquate et les aliments à prohiber pour les sujets victimes d’incontinence urinaire.

Les aliments irritant la vessie : interdits

Vous devez comprendre que si votre incontinence est urgence, elle est alors causée par un dysfonctionnement entre les muscles de votre vessie et les nerfs qui s’y rapportent. Ainsi, il est préconisé de prendre un régime exempt d’agrumes et d’épices. Il est aussi déconseillé de consommer du chocolat ou encore des asperges et des tomates. Il est mieux d’éviter les aliments trop gras qui peuvent vous conduire à prendre du poids supplémentaire. Ainsi, les fast-foods et repas préparés sont à laisser de côté. Vous devez aussi tirer un trait sur les sucres raffinés. Oubliez alors les confiseries et biscuits. Les pâtes ne sont pas vos alliés non plus. L’objectif est de se conformer à votre régime anti fuites urinaires et d’en faire un mode de vie.

Boissons et fuites urinaires

Dans le cas où vous êtes en proie à une incontinence urinaire, évitez le thé ou encore les boissons contenant de la caféine. Effectivement, notez que ces boissons contiennent de la catéchine qui est un diurétique naturel. En prenant du thé, vous augmentez facilement votre sécrétion urinaire. Vous devez également exclure les sodas et les boissons alcoolisées de votre alimentation. En effet, les édulcorants et les sulfites contiennent des produits qui peuvent irriter votre vessie. Buvez de l’eau en quantité raisonnable et selon les recommandations de votre médecin pour accompagner vos repas. Les aliments acidifiants sont également des irritants pour votre vessie. Vous devriez alors éviter la charcuterie jusqu’à ce que le traitement prenne fin.

Quels aliments privilégier

Veillez à inclure les légumes fibreux dans votre alimentation. Vous pouvez alors vous rattraper sur la groseille ou encore les navets et la laitue. Vous avez le droit de prendre une bonne portion de céréale complète et de légumineuse. Sinon, il vous est conseillé de boire un grand verre d’eau froide au réveil. Vous pouvez aussi vous référer à votre nutritionniste et lui exposer le problème. Il vous dressera une liste des aliments à prendre. Si vous êtes en surpoids, adonnez-vous à une diète quelque peu restrictive pour limiter les dégâts de l’incontinence urinaire. Remplacez la viande et les produits laitiers par des substituts tels que le fromage de chèvre ou le lait de soja.

Les bienfaits des aliments alcalins

Pour combattre les fuites urinaires, vous devez alors opter pour une assiette équilibrée. Pensez alors aux fruits à la couleur vive et à d’autres aliments que vous appréciez certainement. Pour lutter contre les fuites urinaires, ajoutez des châtaignes ou encore du tofu à votre assiette. Concoctez-vous une belle salade de fruits avec de la banane, du melon, de l’orange et du cantaloup. Concernant vos légumes, il est déconseillé de trop les faire cuire, car cela les rendrait acidifiants.

Article connexe :

Soignez les infections urinaires avec la cranberrie !

Comment lutter contre les envies d’uriner excessives ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )