Allergie cutanée chez le nourrisson : que faire ?

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Allergie cutanée chez le nourrisson : que faire ?

Les allergies peuvent aussi bien toucher les jeunes que les adultes. Il en est de même également pour le cas du nourrisson. Ainsi, afin de déterminer l’allergène en cause lorsque cela se produit, il est impératif de consulter un médecin. D’autant plus que les signes diffèrent d’un nourrisson à un autre et que chaque enfant a sa manière de réagir aux allergies.

Allergie cutanée chez le nourrisson que faire

Les éruptions cutanées en cas d’allergie

L’allergie est définie comme étant une réaction de l’organisme face à un allergène. Les nourrissons y sont le plus souvent exposés du fait qu’à leur âge, leur corps ne reconnaît pas encore les diverses substances qui pourraient leur être utiles. Cela se produit souvent lorsqu’ils prennent leur repas, car ceux-ci peuvent contenir des œufs, du pollen ou encore des poils d’animaux que le système immunitaire des plus jeunes n’arrive pas à tolérer.

Pour cela, il est important de déceler ce qui pourrait en être à l’origine. Une allergie peut se présenter par des difficultés respiratoires ou un écoulement nasal. Par ailleurs, le bébé peut être sujet à des troubles du transit. À cela s’ajoute une possibilité de choc anaphylactique.

À noter que la peau d’un nourrisson est sensible. C’est pour cela que les allergies cutanées pouvant se produire à ce moment-là sont souvent dues à une intolérance à un aliment. En toute circonstance, il faut consulter un pédiatre afin qu’il puisse identifier l’allergène en cause et proposer un traitement.

Les urticaires et les eczémas chez le nourrisson

Les éruptions cutanées sont de deux types. D’un côté, il y a l’eczéma et de l’autre, il y a l’urticaire. Le premier est grandement fréquent chez les nourrissons. Les causes de ce mal sont encore assez mal définies, mais des facteurs environnementaux et génétiques en font partie.

Les nourrissons qui ont moins de 6 mois ont des eczémas au niveau du visage et de la tête. C’est lorsqu’ils atteignent leur première année que le genou et les coudes en sont les zones les plus touchées. En tout cas, cela peut se produire lorsque la lessive n’a pas été faite correctement ou que les produits cosmétiques utilisés sur l’enfant ne lui conviennent pas.

Quant à l’urticaire, il s’agit d’une réaction allergique liée à la piqûre d’insecte, à l’allergie alimentaire ou à d’autres causes. Concernant les aliments, il faut savoir qu’un nourrisson peut-être allergique à l’arachide ou au lait et aux poissons.

Soigner les allergies cutanées du nourrisson

Une fois que les allergies du nourrisson apparaissent, l’usage des cosmétiques est à proscrire. De même, il vaut mieux se limiter aux produits hypoallergéniques pour le bain de bébé. Les savons exempts de parfums font partie des meilleures alternatives.

Les allergies conduisent le bébé à se gratter. Il est donc nécessaire de protéger ses mains avec des moufles.

Dans certains cas, le pédiatre pourrait préconiser un traitement à base d’antihistaminiques. Pour cela, il doit tout de même tenir compte de certains facteurs, dont le terrain allergique de l’enfant, les signes de l’allergie et l’incommodité ressentie par le bébé.

Si l’allergie s’aggrave, il est important de consulter au plus vite le pédiatre. Parfois, le nourrisson pourrait être sujet à de la fièvre ou à une toux incessante. Pour cela, il faut inspecter la langue et les lèvres du bébé, car s’ils gonflent, cela peut traduire une allergie et pourrait conduire à de grandes difficultés respiratoires.

Article connexe :

Les éléments indispensables à mettre dans la trousse à pharmacie de bébé

Ce qu’il faut faire en cas de gastro chez le nourrisson !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )