Lutte contre les allergies et l’eczéma chez le bébé : le fromage à privilégier

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Lutte contre les allergies et l’eczéma chez le bébé : le fromage à privilégier

D’après certaines études qui ont été dirigées dans des pays européens, consommer du fromage de manière précoce protège l’organisme contre les allergies cutanées provoquées par certains aliments. Qui plus est, prendre des produits laitiers peut faire baisser le risque de maladies respiratoires. D’ailleurs, cela est également valable chez les enfants.

Lutte contre les allergies et l'eczéma chez le bébé : le fromage à privilégier

Un risque réduit de moitié

Selon les rumeurs, le fait de naitre et de grandir au sein d’une ferme protège contre les risques d’allergie. Effectivement, lorsque les enfants grandissent en ce lieu précis, ils présentent moins de problèmes d’asthme. Les allergies alimentaires sont également écartées par la suite. Trois facteurs sont associés à ce fait. Il y  a le fait d’exposer les enfants à la poussière, la diversification alimentaire et la consommation de produits laitiers contenant du lait cru.

Les parents qui introduisent le fromage lors des 18 premiers mois de l’enfant verront également le risque d’allergie être réduit à 50%. De ce fait, l’enfant ne connaitra peut-être pas l’eczéma. Il est même conseillé de lui donner différentes sortes de fromage si possible.

Le fromage protège contre certaines maladies

Le fromage est un aliment qui contient des bactéries dans sa composition, mais ces dernières semblent agir de manière positive sur la santé et le bien-être de tout un chacun. En effet, il ne faut pas oublier que les bactéries du fromage agissent positivement sur le microbiote intestinal.  Lorsque le fromage a bon goût, il contient encore plus de bactéries. De ce fait, il contribue à la formation du microbiote idéal garantissant un système immunitaire dur comme fer.

Force est de constater que lorsque le système immunitaire n’est pas assez renforcé, il réagit mal à tout ce qui est pollen et poils de chat. C’est pourquoi il importe de se construire un microbiote solide pendant les premiers mois de vie. Entre autres, cela protège contre les risques de diabète et également contre les cancers et l’obésité.

Quelques précisions en plus

Il n’est pas toujours facile d’introduire le fromage dans l’alimentation d’un enfant. Encore faut-il savoir quel fromage introduire et à partir de quel mois ? Sur quelle fréquence faut-il le consommer et est-ce que les résultats sont scientifiquement prouvés ? Ce sont là des questions qui restent encore quelque peu sans réponses exactes.

Une chose est sûre, le fromage n’est pas l’aliment qu’il faut introduire en premier. C’est pourquoi, on se demande encore si en fait, il ne vient pas juste en complément. Sinon, il ne faut surtout pas faire une orgie de fromage étant donné que ce dernier ne doit en aucun cas remplacer la compote ou encore les purées de légumes. La diversification alimentaire est obligatoire pour les enfants. A noter que la matière grasse contribue au bon fonctionnement du cerveau.

Donner deux produits laitiers par jour au bébé est largement suffisant. Cela procurera l’effet escompté en termes de lutte contre les allergies et n’impactera pas sur son alimentation.

Article connexe :

Pourquoi diminuer la consommation de sel ?

Les fruits et légumes à éviter si vous voulez maigrir !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )