Apprenez à consommer des protéines

Vous êtes ici : / Blog / Nutrition / Apprenez à consommer des protéines

Les protéines, on en retrouve le plus souvent dans nos repas. C’est pourquoi il est difficile, voire impossible de s’en passer lorsque l’on prépare ou consomme des plats cuisinés. Vous devez cependant savoir que les protéines ne sont pas à ingérer à tout bout de champ. Cet article vous en dit plus long.

Apprenez à consommer des protéines

Les protéines au petit déjeuner

En consommant des protéines dans la matinée, vous serez rapidement rassasié. Même qu’il ne vous suffira qu’un à deux aliments composés de cette matière pour compléter votre journée. Vous pouvez, par exemple, consommer un œuf à la coque par jour. Toutefois, votre consommation ne doit pas excéder les 4 œufs par semaine au risque d’augmenter le taux de mauvais cholestérol dans l’organisme. Cette consigne vaut surtout si vous êtes en proie au diabète ou à l’hypercholestérolémie.

Vous pouvez inclure le poisson parmi la liste des aliments protéinés à consommer dans la semaine et le matin. Pour alterner, optez pour une tranche de jambon cru de bonne qualité. Sinon, il y a les jambons cuits allégés en sel.

Sinon, si vous penchez pour la protéine végétale, vous pouvez privilégier l’amande qui est aussi riche en protéine que les œufs. Vous pouvez aussi diluer 20 g de protéines bio dans un shaker en plus d’une poignée de muesli.

 Le déjeuner et l’importance des protéines animales

Pour maximiser la sensation de satiété, vous pouvez consommer jusqu’à 150 g de protéines à midi. Il vous est alors possible de prendre du poisson ou encore de la volaille fermière. Les végans sont, quant à eux, invités à opter pour une portion de galette végétale en plus de légumineuses. Vous pouvez aussi prendre le même plat dans la soirée pour minimiser la production d’insuline.

Il vaut mieux éviter de manger un sandwich au jambon à midi. Cela ne contient pas beaucoup de protéines et vous risquez d’avoir faim.

Un dîner plein de protéines pour bien dormir

Pour la soirée, il vous suffira d’une assiette composée de légumineuses et de légumes. Sinon, vous pouvez remplacer les premières par des produits céréaliers complets. Pour les végans, il vaut mieux opter pour un tiers de légumineuse avec la même quantité de produits céréaliers.

Dans le cas où vous aurez oublié la protéine animale, sachez que vous pouvez prendre 100 g de volaille au dîner. En guise d’accompagnement, optez pour les légumes.

Les protéines animales à favoriser

Si vous ne pouvez pas vous résoudre à ne pas consommer de viande, prenez plutôt du poisson. Vous pouvez consommer cette viande 3 fois par semaine. Les variétés riches en oméga 3, à l’instar de la sardine, sont recommandées.

Vous pouvez ajouter la volaille à votre assiette 2 fois par semaine. À noter que pour cette dernière, il vaut mieux opter pour celle qui soit d’origine fermière. Il en est de même pour les œufs.

Rien ne vous empêche de manger de la charcuterie, mais si possible, il est préférable d’éviter ce genre de nourriture du fait de sa teneur en nitrosamines.

Vers quelles protéines végétales se tourner ?

Pour les adeptes de protéines végétales, il y a les légumineuses qui peuvent être consommées 3 fois par semaine. Il y a également les oléagineux, à l’instar des amandes, mais qui se consomment plutôt en guise de collation.

Les préparations riches en soja sont aussi reléguées au rang des protéines végétales. Une portion par jour suffit largement.

Les algues comme la spiruline, pour leur part, sont un excellent complément alimentaire qui peut se déguster en Tartare.

Article connexe :

Découvrez les vertus du Maca !

Un lien entre malbouffe et cancer ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )