Attention aux risques d’infarctus migraineux

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Attention aux risques d’infarctus migraineux

Maladie qui touche environ 7 millions de personnes en France, la migraine peut augmenter le risque d’autres pathologies, notamment les AVC et les infarctus. Si vous souffrez de migraines, vous devez consulter un médecin afin d’écarter tous les risques.

Attention aux risques d’infarctus migraineux

Migraine : l’une des origines des maladies cardiovasculaires

Plusieurs études affirment que la migraine pourrait être à l’origine des maladies cardiovasculaires. La plus récente a été effectuée au Danemark où les chercheurs de l’Aarhus University Hospital, après avoir examiné 51 000 patients migraineux sont arrivés à cette même conclusion. Sur 1000 sujets diagnostiqués, 25 ont déclaré un infarctus du myocarde (17 personnes sur 1000 dans la population non migraineuse). Cela semble démontrer que les migraineux ont plus de risques de développer une maladie cardiovasculaire comme l’infarctus du myocarde. L’étude n’a cependant pas établi de lien entre les migraines et les arrêts cardiaques.

Toujours selon cette étude danoise, les risques de déclenchement de ces maladies cardiovasculaires sont très sérieux pendant la première année après le diagnostic de la migraine. Ce risque est deux fois plus important pour l’infarctus. Cette étude révèle également que les personnes migraineuses aux alentours de 35 ans et surtout les femmes (71 % de la population étudiée) ont plus de risques de souffrir de maladies cardiovasculaires. Elle précise aussi qu’il semble que ce soit la « migraine avec aura » qui serait potentiellement la plus dangereuse et pourrait être annonciatrice d’un futur infarctus du myocarde.

Migraine : les causes de sa liaison avec les maladies cardiovasculaires

Les causes de la liaison entre la migraine et les maladies cardiovasculaires (dont l’infarctus) ne sont pas claires et se révèlent très complexes. Par contre, ses conséquences pourraient expliquer les symptômes. La migraine débute d’abord par une contraction moins importante des vaisseaux puis ils se dilatent. Une fois que le sang retourne dans les vaisseaux dilatés, une douleur atroce se déclenche. L’alternance de la dilatation des artères et de la contraction peut provoquer la formation d’un caillot de sang qui finit par bloquer la circulation sanguine. C’est l’une des hypothèses qui expliquent la liaison entre la migraine et les maladies cardiovasculaires.

Des études ont aussi affirmé que les personnes souffrant de la migraine sont en général soumises à d’autres maladies telles que le diabète et l’hypertension. Elles ont souvent l’habitude de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces molécules sont l’une des responsables de l’infarctus du myocarde. Pour éviter tous les risques, les migraineux ne doivent plus négliger les risques de l’automédication.

Migraine : nécessité de traitement spécifique

La migraine provoque un handicap majeur à ceux qui en souffrent. Elle serait à l’origine d’une journée et demie par mois d’indisponibilité au travail en France. Pourtant, avec une bonne prise en charge, les personnes qui en souffrent peuvent être soulagées, voire guéries. Pour éviter tout risque d’évolution vers d’autres maladies, il est primordial de soigner cette pathologie. Les spécialistes de la Société Française d’Evaluation des Traitements de la Douleur (SFETD) proposent des traitements de la migraine dans des services spécialisés de centres hospitaliers.

Article connexe :

Misez sur les huiles essentielles pour apaiser votre migraine !

Les vertus du thé vert pour la santé !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )