Brosser la langue : pas une si bonne idée

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Brosser la langue : pas une si bonne idée

Il est vrai que la langue contient des millions de bactéries. C’est pourquoi l’industrie bucco-dentaire nous encourage à inclure le brossage de la langue dans notre habitude d’hygiène buccale. On a vu se développer des produits comme la raclette pour langue, des brosses linguales et des grattoirs en tous genres. Si dans des cas spécifiques, il peut être nécessaire de se nettoyer la langue, le faire systématiquement n’est pourtant pas conseillé.

Brosser la langue : pas une si bonne idée

La langue se nettoie toute seule

Si l’industrie bucco-dentaire nous encourage à travers les publicités et divers produits visant à nettoyer la langue, les médecins sont formels, il n’y a pas lieu de se brosser la langue. L’Association dentaire française (AFD) a fait le point sur la question lors d’un congrès. En principe, lorsque vous êtes en bonne santé, vous produisez une grande quantité de salive grâce à laquelle la langue se nettoie toute seule. Cela arrive lorsqu’on déglutit et que la langue vient frotter le palais. C’est une méthode naturelle et douce qui permet de préserver les papilles.

Le brossage lingual trop agressif

Il peut cependant s’avérer utile de se racler la langue de temps en temps, surtout lorsqu’on fume ou qu’on a la bouche sèche. Mais il ne faut pas l’effectuer aussi souvent que vous vous lavez les dents. Le brossage lingual est en effet, trop agressif, et si vous le faites trop fréquemment, cela peut altérer la surface. Il peut y avoir des petites blessures, des inflammations qui engendreront par la suite des infections. Dans le pire des cas, vos papilles gustatives en paieront les frais.

Préservez les bonnes bactéries

Lorsque l’on pense aux millions de bactéries qui prolifèrent sur la langue, on n’a qu’une seule envie, c’est de s’en débarrasser. Néanmoins, le nettoyage systématique de la langue est déconseillé afin de préserver ces bactéries. Cet organe comporte de bonnes bactéries que vous risquez de perdre avec un nettoyage régulier. La présence de ces micro-organismes est bénéfique, car ils jouent un rôle important dans la digestion. Ils servent aussi de protection contre les microbes. Si vous redoutez d’avoir une mauvaise haleine lorsque vous ne vous brossez pas la langue, il faut savoir que c’est rarement le cas. Les mauvaises odeurs proviennent en majeur partie des plaques dentaires.

Les bons gestes pour une hygiène bucco-dentaire

Les rares fois où vous devez vous racler la langue sont lorsque vous avez la bouche sèche. Cela peut être dû à un traitement que vous suivez ayant pour effet de diminuer la salivation. Dans ce cas, se racler la langue permet de stimuler les glandes salivaires. Pour une bonne hygiène bucco-dentaire, il vous suffit de vous brosser les dents régulièrement avec du matériel adapté, notamment une brosse souple et un dentifrice fluoré. Le brossage doit se faire deux fois par jour afin de diminuer les risques de mauvaise haleine. Le soir, faites usage du fil dentaire ou une brossette interdentaire. Le bain de bouche est également à utiliser de façon raisonnable. En tout cas, sachez surtout choisir le produit adapté.

Article connexe :

Guide pour bien éclaircir ses dents !

Comment s’occuper de ses dents naturellement ?

Brosser la langue : pas une si bonne idée
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )