Les astuces pour limiter la fatigue

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Les astuces pour limiter la fatigue

Après une journée de dur labeur ou à ne rien faire, la fatigue s’invite systématiquement chez vous. Cette sensation d’affaiblissement vous harasse-t-elle au point de vous inquiéter et de miner votre moral ? Nul besoin de vous alarmer. Il existe des astuces anti-fatigues simples et efficaces pour y remédier et pour retrouver rapidement votre pep.

Les astuces pour limiter la fatigue

Repos VS fatigue : bien dormir pour se requinquer

Passer une nuit blanche, se surmener ou rester dans un état de déprime laisse souvent place à une fatigue persistante. Si vous êtes concernés par ces cas de figure, sachez que le meilleur moyen pour arrêter d’être fatigué est de renflouer votre énergie en dormant. Mais attention, on parle de bien se reposer, et ce, en quantité suffisante. Si nécessaire, vous pouvez faciliter l’endormissement avec des huiles essentielles telles que la lavande, des infusions phytothérapiques ou encore des exercices de méditation. Idéalement, mettez-vous au lit à des heures fixes. Et si nécessaire, ajoutez à cela une sieste de 20 minutes entre 12 h et 15 h de l’après-midi. Gage de santé, un sommeil de qualité permet d’emmagasiner l’énergie nécessaire pour faire face au quotidien.

Faites le plein d’énergie en mangeant équilibré et sain

Carburez-vous avec une alimentation variée et saine pour limiter vos accès de fatigue. Pour ce faire, vous pouvez privilégier les produits frais, bio et de saison. Vous devez établir des menus variés incluant aliments maigres, légumes, légumineuses, fruits, viandes et aliments complets. Bannissez de votre vocabulaire alimentaire les conserves, les glucides raffinés et les plats pré-préparés. Aussi, ne consommez que ce qui comble votre faim. Trop manger sollicite énormément la digestion et favorise la fatigue. Et après un repas, pensez à digérer avec une courte sieste ou une petite promenade. N’oubliez pas de boire suffisamment : au moins 8 verres par jour. Vous devez également éviter de sauter les repas afin de ne pas vous retrouver avec une baisse de glycémie.

Adoptez des recettes anti-fatigues

En plus de manger sainement, vous pouvez rectifier votre alimentation en consommant des produits anti-fatigue, des aliments antistress (chocolat noir, amande), des aliments riches en fer (lentilles, petits pois, haricots, légumes à feuilles vertes, noisettes, etc.) des aliments gorgés de vitamine C (agrumes et brocoli) et des aliments fortifiants (graines de chia, épinards et bananes).

Vous pouvez également suivre des cures contre la fatigue. En outre, vous pouvez suivre un traitement à base d’herbes adaptogènes (ginseng de Sibérie, Schisandra chinensis, etc.) pour détresser et renforcer l’endurance, de baies de goji ou de spiruline.

Plus de dynamisme en bougeant

Paradoxe, mais en réalité, il faut bouger pour être moins fatigué. Pratiquer régulièrement une activité physique (sportive ou non) favorise la circulation sanguine. Déployer de tels efforts stimule aussi la production d’endorphine et de sérotonine permettant une meilleure qualité de sommeil et pour un minimum de stress. Yoga, marche, danse, course, etc. Bougez pour tenir votre corps et surtout votre esprit éveillé.

Commencez la journée du bon pied

Après une bonne nuit de sommeil, il est important de bien démarrer sa journée avec un petit-déjeuner de qualité, une tasse de café si nécessaire (ne pas en abuser malgré tout) ou une tasse de thé sucrée, ainsi qu’une bonne dose de vitamine D au naturel.

Article connexe :

Les habitudes à éviter pour prévenir la fatigue chronique !

Connaissez-vous les différentes formes de fatigue ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )