Comprendre l’épilation définitive

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Comprendre l’épilation définitive

Un corps sans poils qui n’a plus jamais besoin d’épilation ou de rasage, c’est le rêve pour beaucoup de femmes. Une peau lisse et sans aspérité représente en effet un idéal de beauté tant pour la gent féminine que masculine. Grâce aux avancées de la technologie et du monde moderne, ce rêve peut devenir réalité. Vous pouvez notamment prétendre à ce corps parfait avec l’épilation définitive. Cependant, entre la lumière pulsée et le laser, de quoi retourne réellement cette technique ? Est-elle fiable et surtout, définitive ?

Comprendre l’épilation définitive

L’épilation définitive : la méthode du laser

L’épilation définitive est une technique qui neutralise le bulbe, initiateur de la pousse des poils. Elle permet de mettre un terme à la repousse des poils. Avec cette méthode, fini les épilations tous les mois et les rasages hebdomadaires. Son seul souci, elle demande du temps et de l’argent. De plus, on a diverses options pour une épilation définitive.

La principale, l’épilation définitive, se fait au laser. Elle consiste à projeter un faisceau de laser sur la peau. Ce dernier se transforme en chaleur dès qu’il rencontre une coloration marron ou brune (le poil notamment). Il chauffe ainsi le poil jusqu’à sa base de sorte à détruire son bulbe. C’est une technique inefficace pour les personnes à la pilosité blanche, blonde et rousse. Il en va de même pour celles qui ont un teint foncé, mat ou bronzé. Dans ce cas de figure, le laser peut provoquer une sévère brûlure, car il confondrait assurément la peau et le poil.

Une épilation définitive au laser se fait généralement en 5 à 6 séances de 30 minutes au maximum. Ces sessions sont tenues toutes les 6 semaines environ. Selon la loi, seuls les dermatologues et les médecins esthétiques peuvent la pratiquer. Cette technique peut faire mal, mais cela dépend de la sensibilité de la peau de chacun. Pour en minimiser l’inconfort, un courant d’air froid est utilisé durant l’intervention.

L’épilation à la lumière pulsée pour une épilation semi-définitive

Le terme « semi-définitif » renvoie ici à des résultats sur le long terme, mais qui ne sont pas permanents. En général, une épilation semi-définitive ou durable se fait au moyen d’une épilation à la lumière pulsée. C’est un service assuré et prodigué par les instituts de beauté ou les institutions spécialisées. Cette technique d’épilation s’adresse aux personnes aux poils marron et bruns. Elle est incompatible aux personnes aux poils clairs et aux teints foncés ou bronzés. Elle refrène la repousse du capital pileux pour quelques années. De par ses résultats non permanents, elle s’avère de moitié moins onéreuse qu’une épilation au laser.

En dehors des sessions en institut, on peut aujourd’hui se servir d’« épilateurs définitifs ». Contrairement à leur appellation marketing, ce sont des appareils cosmétiques portatifs qui utilisent une lumière pulsée. De ce fait, ils ne procurent pas un rendu « définitif ». Ils épilent jusqu’à 90 % et garantissent une non-repousse durant un mois au minimum.

À comparer ces deux techniques d’épilation, celle au laser s’avère plus fiable, car est soumise à la loi. En revanche, l’épilation à lumière pulsée et ses appareils sont essentiellement régis par des normes européennes. Cela n’en garantit pas la qualité du rendu et n’écarte pas un risque de brûlure. Au laser ou à la lumière pulsée, il faudra aussi savoir prévenir les irritations cutanées après épilation et respecter certaines proscriptions.

Article connexe :

Les risques de l’épilation du maillot !

Comment enlever efficacement les poils du duvet ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )