Comment prévenir le cancer de la prostate ?

Vous êtes ici : / Blog / Sexe / Comment prévenir le cancer de la prostate ?

Si le cancer du col et celui du sein font trembler la femme, le cancer de la prostate, lui, monopolise toute l’attention de l’homme. Pourquoi ? C’est parce que le cancer de la prostate est fatal s’il arrive à un stade avancé. Et aussi, il fait partie des principales causes de décès des hommes surtout, auprès des grandes nations. Heureusement, le prévenir est chose aisée. Il suffit d’adopter une bonne hygiène de vie et de réaliser des examens de dépistage. Explications.

Comment prévenir le cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate : ce que c’est et ce qui le favorise

Le cancer de la prostate est une pathologie tumorale qui touche la prostate, une glande localisée sous la vessie et entourant le canal urinaire des hommes. Essentiel au cycle de la reproduction, ce dernier est responsable de la production de sperme. Or, cette affection cancéreuse attaque directement son fonctionnement et engendre divers troubles masculins. En dehors des facteurs non modifiables (âge et hérédité), la contraction et le développement de cette maladie sont favorisés par un excès de matières grasses, une surconsommation de calcium, un régime riche en viande rouge et éventuellement, riche en produits laitiers.

Une bonne hygiène de vie, la base pour prévenir la maladie

Pour être en bonne santé, il faut bouger et manger sainement. Et pour prévenir le cancer de la prostate, il en va de même.

Effectivement, la pratique d’une activité physique régulière réduit le risque de cancer, surtout si vous avez plus de 70 ans. Fixez comme objectif 30 à 60 minutes d’exercices 3 à 4 fois par semaine (à adapter suivant l’âge, la santé et les conditions physiques). Restez actif autant que possible : marchez, montez les escaliers et bougez.

Il est aussi essentiel que vous enrichissiez votre alimentation avec du lycopène (nutriment antioxydant, de la vitamine E et du sélénium. Concoctez vos repas en privilégiant les légumineuses, les légumes, les noix, les fruits et le poisson.

Prévoyez aussi une bonne dose de soleil. La vitamine D est bien efficace pour prévenir ce cancer. Il est préconisé d’en prendre un supplément allant de 1 000 UI à 4000 UI par jour, suivant la saison. Et pour finir, envisagez le sevrage si vous fumez. Pour quelle raison ? C’est bien connu, le tabagisme est un bon ami des cancers, surtout celui de la prostate.

Dépistez et prévenez !

Un dépistage régulier chez le médecin est un bon moyen pour prévenir le développement d’un cancer de la prostate. C’est surtout valable pour les personnes présentant des facteurs à risque(obésité, tabagisme, un âge dépassant les 50 ans, hérédité, peau à pigmentation foncée).

Ici, le dépistage se fait en deux temps : un toucher rectal et un test sanguin APS (antigène prostatique spécifique). Bien que peu recommandée chez les hommes de moins de 50 ans, cette opération permet de déceler de manière précoce d’éventuelles traces tumorales chez des sujets asymptomatiques. Suivant les résultats de ces examens, votre médecin pourrait vous prescrire des médicaments préventifs comme la finastéride et le dustastéride.

En somme, la lutte contre le cancer commence par un travail sur soi. Il faut avoir la volonté de prévenir la maladie et de délaisser ses mauvaises habitudes.

Article connexe :

Obésité des adolescents et risques de cancer !

Cancer et sexualité chez l’homme !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )