Conseils pour prévenir l’ostéoporose

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Conseils pour prévenir l’ostéoporose

L’ostéoporose affecte les os. Cette pathologie affaiblit également la résistance squelettique. Elle touche les hommes et surtout les femmes pendant la ménopause. Elle est à l’origine des fractures du poignet et celles au niveau des hanches et de la colonne vertébrale. Les femmes ménopausées peuvent la prévenir en adoptant une bonne hygiène de vie. À ce sujet, il faut observer une réminéralisation osseuse convenable et éviter la carence en calcium.

Conseils pour prévenir l’ostéoporose

Que faut-il d’abord savoir sur l’ostéoporose ?

La fragilité osseuse est favorisée par la ménopause. L’arrêt définitif des menstruations a pour conséquence la diminution de la production d’œstrogènes et du nombre de cellules ostéoblastes. Cela donne champ libre aux ostéoclastes qui sont les cellules responsables de la destruction de l’os.

Les cellules ostéoclastes rongent les os pour y former des cavités. Le manque d’œstrogènes ne favorise pas la production de cellules ostéoblastes qui, en revanche, comblent ces cavités avec de nouveaux tissus osseux.

La perte osseuse est approximativement de 0,5 % par an chez les hommes. La femme peut se voir déposséder d’environ 5 % de son capital osseux pendant les 3 premières années qui suivent la ménopause. 10 ans après l’arrêt des règles, le phénomène de destruction osseuse ralentit de 1 % par an. Cela retombera ensuite à 0,5 % par an. Toutes les femmes ménopausées subissent une perte osseuse, mais elles ne sont pas toutes malades d’ostéoporose.

Petites astuces de précaution

La femme ménopausée devrait éviter la consommation excessive d’alcool. Deux verres de vin par jour (5 oz) ou dix verres par semaine constituent la quantité maximale. Le tabac est également déconseillé, car il est aussi nocif pour la santé des os.

Pour prévenir l’ostéoporose, les jeunes filles doivent pratiquer régulièrement du sport. Arrivées à un âge avancé, elles devront opter pour des exercices physiques moins soutenus trois fois par semaine.

Adopter une alimentation saine

La reminéralisation osseuse passe par une alimentation à base de légumes et de fruits (banane, avocat, orange…). Les noix et les légumineuses fournissent les minéraux essentiels au renforcement des os.

Ces aliments contiennent également du potassium qui est un élément indispensable aux os. Les légumes et les fruits en conserve sont à proscrire, car leur processus de fabrication détruit le potassium.

Pour reminéraliser les os, il est aussi nécessaire de prendre de la vitamine D. En quantité suffisante, elle maintient la solidité des os et prévient l’ostéoporose.

Privilégier les aliments riches en calcium

Le calciumest un minéral qui est indispensable à l’os. La quantité nécessaire est de 1 g par jour pour un adulte. Le calcium entretient la santé des os et prévient tout risque d’ostéoporose. Les sels de phosphates sont également nécessaires pour la croissance et le maintien de la masse osseuse.

Les produits laitiers (lait et fromages) sont très riches en calcium. D’autres aliments comme les épinards, bettes, choux, cressons, haricots blancs, pois chiches, fruits secs à coques en renferment également.

Le calcium se trouve aussi dans les épices : thym, cannelle, graines de sésame, coriandre, cumin ou curry. Nous pouvons en outre en retrouver dans le blé et le maïs.

Article connexe :

Les liens entre l’ostéoporose et la ménopause !

Quel traitement pour les fractures osseuses ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )