Différence entre allergie alimentaire et intolérance alimentaire

Vous êtes ici : / Blog / Nutrition / Différence entre allergie alimentaire et intolérance alimentaire

Si la majorité des gens peuvent manger toutes sortes d’aliments sans aucune gêne, d’autres en revanche ne peuvent ingérer certaines nourritures au risque de mettre en danger leur organisme. Ces effets indésirables sont dus, soit à l’allergie alimentaire soit à l’intolérance alimentaire. Deux réactions alimentaires que le public confond souvent, alors qu’il existe une réelle distinction entre elles. Quelle est la différence entre les deux ? Comment se manifestent-elles ? Apprenez-en plus dans cet article.

Allergie alimentaire et intolérance alimentaire : quelle est donc la différence ?

Pouvant toucher les enfants comme les adultes, l’allergie alimentaire est une réponse excessive du système immunitaire face à un allergène. Après l’ingestion d’un aliment spécifique, les anticorps réagissent en produisant des substances responsables des symptômes de ce malaise. Ces signes peuvent survenir très rapidement : en moins de 20 minutes après l’absorption de la nourriture, même s’il s’agit d’une infime quantité.

L’intolérance alimentaire, quant à elle, c’est l’incapacité de l’organisme à absorber certains aliments. Contrairement à l’allergie alimentaire, cette réaction n’a rien à voir avec l’immunité. Elle résulte d’une insuffisance ou d’une inactivité de certaines enzymes, provoquant ainsi un mauvais fonctionnement digestif.

Allergie alimentaire et intolérance alimentaire : quels sont leurs symptômes ?

L’état et l’intensité des symptômes d’une réaction allergique alimentaire varient d’une personne à une autre. Ils peuvent être légers comme ils peuvent être graves, voire mortels. Ils peuvent se traduire pardes petits picotements sur les lèvres, des démangeaisons, des crampes abdominales, des vomissements, du gonflement du visage, d’une pâleur excessive… Il arrive que certaines personnes développent aussi des réactions comme la difficulté de respirer, la sensation d’étouffement, la perte de conscience,l’étourdissement et la faiblesse du pouls.

Quant à l’intolérance alimentaire, ses signes sont parfois identiques aux symptômes digestifs de l’allergie aux aliments. C’est la raison pour laquelle il est difficile de les distinguer. Elle se manifeste par des maux de ventre, des nausées et des vomissements. D’autres réactions comme les maux de tête, les sueurs froides, les démangeaisons peuvent aussi se rencontrer.

Allergie alimentaire et intolérance alimentaire : quels sont les aliments responsables ?

Si les nourritures les plus allergènes changent d’un pays à un autre, il y a quand même des aliments qui sont responsables de la majorité de la réaction allergique. Parmi eux, nous pouvonsciter le lait, l’œuf, les arachides. Il y aussi les fruits de mer, le blé, la noix, la moutarde…

Pour ce qui est de l’intolérance alimentaire, il n’est pas facile d’identifier les aliments qui sont à l’origine de cette pathologie. Cependant,certains composants alimentaires sont souvent montrés du doigt. Il s’agit principalement du lactose (qui n’est autre que le sucre que l’on retrouve dans le lait et donc dans les produits laitiers) et aussi du gluten (protéinesprésentes dans les céréales comme l’épeautre, le seigle, l’orge, l’avoine ou encore le blé.).La tyramine provoque également des intolérances alimentaires.Cette substance est présente dans le fromage, dans le vin, dans la viande, le poisson, les fruits…

Article connexe :

Quels aliments pour déboucher les artères ?

Quels aliments pour lutter contre l’anxiété ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )