Les méthodes naturelles pour se débarrasser des pellicules

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Les méthodes naturelles pour se débarrasser des pellicules

Les pellicules sont insidieuses et disgracieuses. Elles sont difficiles à soigner, mais grâce à différentes méthodes naturelles, il est possible de prévenir leur apparition.

pellicules

Différents remèdes

Le fenugrec, épice utilisée en cuisine indienne, possède des graines riches en acides aminés et en protéines. Il est reconnu pour ses vertus médicinales, car il repousse l’apparition des pellicules et favorise la croissance des cheveux. Pour cela, il faut tremper les graines dans 2 tasses d’eau et les laisser mariner toute la nuit. Puis le lendemain,  les écraser pour en faire une pâte et appliquer cette dernière sur les cheveux. Après 45 minutes, lavez les cheveux.

L’huile d’olive contient des acides oléiques et linoléiques qui protègent les vaisseaux capillaires. Il faut masser le cuir chevelu avec 10 gouttes de cette essence. Laissez couvrir une nuit entière dans un bonnet de bain et lavez au matin.

Le vinaigre de cidre a aussi montré son efficacité  pour faire disparaître les pellicules. Grâce à son acidité qui change le pH, il empêche le développement des pellicules. Pour la préparation, versez quelques gouttes du vinaigre de cidre dans un quart d’eau et mettez dans un vaporisateur avant d’en pulvériser sur les cheveux. Couvrez la tête avec une serviette durant une heure et lavez (à faire 2 fois par semaine).

Comme le vinaigre de cidre, le citron équilibre le pH et maintient à distance les pellicules. Pressez son jus et utilisez-le comme shampoing puis rincez et lavez encore une fois avec de l’eau additionnée de  citron. C’est un remède efficace, à faire régulièrement jusqu’à la disparition des pellicules. L’huile essentielle d’arbre à thé purifie le cuir chevelu et a un pouvoir assainissant. Le gingembre râpé, mélangé avec de l’huile d’olive tiède peut également produire de très bons résultats.

Moment d’apparition des pellicules

Les pellicules résultent du renouvellement de chaque cellule du cuir chevelu après la chute de cheveux. Ce processus  est normale et permanente. Ce sont des peaux mortes qui restent collées dans les cheveux ou qui tombent sur les épaules. La chute de cheveux se produit en 3 à 4 semaines. Il existe différentes sortes de pellicules : les pellicules sèches et petites qui se détachent et tombent. D’autres, plus grasses et grosses, s’assemblent, adhèrent au cuir chevelu et l’asphyxient, entraînant la chute de cheveux. Les bactéries, les champignons et les germes se nourrissent des squames, provoquant des déchets, irritant ainsi le cuir chevelu et engendrant des démangeaisons du cuir chevelu.

Quelques conseils pratiques

En fonction des types de pellicules, sèches ou grasses, de la nature de la peau, il faut adopter un certain mode de vie. Privilégiez une alimentation saine (viande blanche, légumes et fruits) et évitez les aliments qui acidifient la peau (pâtisserie, viande rouge, laitage, sucrerie, café). Il ne faut pas laver les cheveux avec de l’eau trop chaude, des shampoings et après-shampoings agressifs. Évitez les gels, sprays et mousses qui contiennent de l’alcool. Choisissez plutôt les produits bio et doux pour les cheveux. En parallèle, frottez doucement le cuir chevelu pour ne pas accélérer la production de sébum et brossez les cheveux avec un peigne.

A lire également :

Zoom sur le gommage du cuir chevelu

Comment éviter les chutes de cheveux saisonnières ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )