Lutte contre l’eczéma : l’allaitement y a un rôle à jouer

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Lutte contre l’eczéma : l’allaitement y a un rôle à jouer

Selon de nouvelles investigations, les nourrissons qui sont nourris au sein uniquement présentent moins de risque d’attraper l’eczéma pendant l’enfance. La comparaison a été effectuée par rapport aux bébés qui ne prennent pas le sein. Beaucoup se demandent alors si l’allaitement ne joue pas un rôle primordial dans la prévention de l’eczéma.

Lutte contre l'eczéma : l'allaitement y a un rôle à jouer

Les résultats des recherches

Les chercheurs du Children’s National Medical Centre ont décidé de diriger cette recherche tout en tenant compte des données venant de l’Infant Feedinf Practices Study II. La recherche en question a été portée sur un échantillon de 2000 femmes enceintes. Le but a plutôt été d’étudier l’alimentation de ces dernières pendant le dernier trimestre de grossesse ainsi que tout au long de l’allaitement. À noter que ce dernier est normalement de rigueur pendant la première année de vie d’un enfant. Par la suite, les chercheurs ont porté leur étude sur un total de 1520 enfants âgés de 6 ans en vue d’évaluer leur alimentation, leur santé et leur développement. D’après les résultats, les enfants qui ont été allaités jusqu’à leur 3e mois ne présentaient pas beaucoup d’eczéma à l’âge de 6 ans. Toutefois, ce n’est pas vraiment le cas chez ceux qui n’ont pas connu l’allaitement maternel.

Diminution des éruptions

Par ailleurs, les allergies alimentaires et le statut économique plus élevé sont des facteurs pouvant être à l’origine des maladies de la peau. Aussi, dire que l’allaitement protège les enfants des eczémas n’est peut-être pas vrai pour ainsi dire. À ce jour, les chercheurs sont encore sur la recherche de données qui peuvent compléter ce postulat.

En dépit du fait que les enfants allaités ne sont pas vraiment protégés contre l’eczéma, il semblerait que l’allaitement puisse quand même atténuer les plaques d’eczéma. Dès lors, chez les enfants qui ont été allaités, les éruptions sont moins grosses.

À noter que de nombreux chercheurs du monde ont mené cette étude pour aboutir aux mêmes conclusions. C’est pourquoi il est conseillé d’allaiter les nourrissons aussi longtemps que possible. Le lait en poudre ne peut donc remplacer les protections procurées par le lait de la mère.

Eczéma et non-asthme

Ces études sont d’une importance capitale, car elles en disent plus sur l’importance de l’allaitement. Certes, ce dernier ne protège pas tout le monde contre les éruptions cutanées, mais le lait maternel est une protection redoutable contre de nombreuses maladies. D’ores et déjà, il ne faut pas oublier que l’eczéma est une maladie qui se manifeste par de la sécheresse et des irritations. Parfois, elle peut se solder par des infections. Elle est grandement disgracieuse et le mieux est de la soigner. Même qu’il est recommandé de la prévenir grâce à l’allaitement dans la mesure du possible.

L’allaitement est l’allié des petits contre les eczémas certes, mais cela n’est pas valable pour l’asthme. Effectivement, aucun changement valable n’a été observé chez les enfants sujets à cette maladie, et ce malgré le fait qu’ils ont été nourris au sein. Au moins, le lait maternel a le mérite de procurer une petite protection contre diverses pathologies, dont la pneumonie, les infections gastro-intestinales ou encore le diabète.

Article connexe :

Les bienfaits de l’allaitement pour le bébé et la maman !

Découvrez 10 plantes qui favorisent la lactation !

Lutte contre l’eczéma : l’allaitement y a un rôle à jouer
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )