Cigarettes électroniques : des risques pour le cœur et les poumons selon l’OMS

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Cigarettes électroniques : des risques pour le cœur et les poumons selon l’OMS

La cigarette électronique ou l’e-cigarette est un dispositif qui délivre de la fumée aromatisée pouvant contenir ou non de la nicotine. Depuis son introduction sur le marché, elle inquiète, car elle n’est pas tout à fait inoffensive pour l’homme. Dans un récent rapport, l’Organisation mondiale de la Santé a même tranché sur les méfaits de la cigarette électronique sur la santé. Petit tour d’horizon des risques que peut représenter l’e-cigarette.

Cigarettes électroniques : des risques pour le cœur et les poumons selon l’OMS

2,5 millions de vapoteurs en France

La cigarette électronique est un dispositif électrique pour « vapoter ». Le vapotage consiste à aspirer la vapeur d’une solution liquide chauffée dans un flacon de recharge. L’« e-liquide » présenté sous forme de flacons est composé de glycérine végétale, de propylène glycol ou glycérol, d’arôme et de la nicotine. L’e-cigarette connaît un grand succès dans l’Hexagone. En effet, d’après une étude de l’agence nationale de santé publique France s’appuyant sur des données de 2017, deux millions et demi d’adultes âgés entre 18 et 75 ans se servent de la cigarette électronique. Elle est utilisée en remplacement de la cigarette traditionnelle ou encore pour diminuer la consommation de tabac.

La commercialisation de la cigarette électronique connaît une perte de vitesse dans l’Hexagone. En effet, les ventes d’e-cigarette ont diminué de 15 % à 20 % dans les bureaux de tabac et 10 % à 40 % dans les boutiques spécialisées. D’après certaines personnes, la diminution des ventes de la cigarette électronique serait une réaction à la « mystérieuse épidémie » survenue aux États-Unis. Cette épidémie a provoqué, au total, le décès de 26 vapoteurs. De plus, elle a entrainé des troubles pulmonaires chez 1 300 individus. L’Organisation mondiale de la Santé avance dans un rapport publié le lundi 20 janvier 2020 que les cigarettes électroniques sont nocives pour la santé. Toutefois, il ajoute qu’il est trop tôt pour estimer l’impact à long terme de ces dispositifs à la fois sur la santé des vapoteurs que sur la santé des personnes qui les entourent.

Les risques de la cigarette électronique pour le cœur et les poumons

Dans la perception générale, la cigarette électronique est plus sûre que les cigarettes traditionnelles, mais dans la réalité, l’industrie ne cesse d’évoluer et l’utilisation de la cigarette électronique dépasse le rythme des connaissances scientifiques. Cependant, l’e-cigarette est l’outil le plus populaire pour arrêter de fumer.Pour cause, le taux de sevrage tabagique de la cigarette électronique est largement supérieur à celui des substituts nicotiniques. Toutefois, elle fait l’objet d’études très critiques. Vapoter semble moins nocif que de fumer la cigarette traditionnelle, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de danger.

Selon les autorités sanitaires, les cigarettes électroniques augmenteraient les risques de développer des pathologies cardiaques. Employer régulièrement une e-cigarette produirait une légère élévation de la pression artérielle diastolique. De même, les particules fines dégagées durant le vapotage peuvent boucher les artères et entrainer une dégradation des poumons.

Chez les femmes enceintes, elle pourrait perturber le bon développement du fœtus. Chez les adolescents, l’OMS avance que l’exposition à la nicotine, même à travers une cigarette électronique, altérerait le bon développement du cerveau avec des effets nocifs sur le long terme. Selon toujours l’Organisation mondiale de la Santé, les jeunes qui vapotent sont plus susceptibles de fumer des cigarettes classiques, des cigares ou de la chicha dans le futur.

Article connexe :

Les impacts du tabac sur la sexualité !

Comment arrêter de fumer sans grossir ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )