Épidémie de grippe et de gastro : Quels gestes adopter ?

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Épidémie de grippe et de gastro : Quels gestes adopter ?

Avec l’hiver qui arrive à grands pas, les épidémies comme la grippe et la gastro reviennent et se répandent en force. Dans le but de les éviter au mieux, l’OMS et les autorités sanitaires prennent le pas et sensibilisent les gens à se laver les mains fréquemment. Mais comment s’assurer que ce geste soit réellement salutaire ? Voici quelques conseils pratiques.

Pourquoi adopter comme habitude le fait de se laver les mains ?

Pour cette année bien, qu’elle ne soit pas encore finie, les cas de grippe et gastro-entérite ont déjà dépassé le seuil épidémique (400 cas sur 100.000 habitants pour les syndromes grippaux et 262 cas pour 100.000 habitants pour les cas de diarrhée aigüe). Dans l’optique de ne pas laisser les virus et bactéries se propager, l’action de se laver les mains reste encore la plus efficace surtout après contact avec des malades ou des matériels utilisés par ceux-ci. En effet, ce n’est pas parce que vous ne les voyez pas que ces petites bêtes extrêmement nocives pour votre santé n’y sont pas. Les mains sont une des parties du corps où ils se nichent le plus souvent. Dans des cas rares, certaines personnes peuvent paraître tout à fait en forme, mais sont pourtant porteurs du virus. C’est pour cela que se laver les mains est une véritable arme contre les maladies.

A quel moment et de quelle manière faut-il le faire ?

Le lavage des mains à l’eau et au savon constitue l’une des protections les plus efficaces selon l’OMS. 15 secondes de lavage, 10 secondes de rinçage et un séchage avec une serviette en papier à usage unique, voilà la formule clé pour des mains réellement propres. Ayez l’habitude de le faire après être allé aux toilettes, avant chaque repas (même les collations), avant de vous occuper de vos enfants et surtout après avoir pris un transport en commun. En effet, les virus de la grippe peuvent tenir entre 5 minutes à 12h selon qu’ils soient sur la peau ou sur des objets inertes ; quant à ceux de la gastro, cette durée peut aller de 7 à 60 jours. Sachez que ce n’est pas parce que vous ne les voyez pas qu’ils ne sont pas présents. Quant aux lave-mains hydro-alcooliques, elles sont bien, mais inefficaces contre quelques germes, l’eau et le savon restent les plus efficaces.

D’autres gestes préventifs qui viennent compléter le lavage des mains

Le fait de se laver les mains n’est pas encore un réflexe quotidien pour tout le monde. Pour ne citer que les résultats d’une enquête, 32% des Français avouent ne pas se laver les mains de manière systématique après s’être mouché. Ce qui est grave, car les mains restent les barrières principales contre la propagation des virus. Désormais, habituez-vous donc à vous laver les mains le plus souvent possible, en cas d’éternuement, couvrez-vous le visage avec les coudes, les bras ou les manches ou encore avec un mouchoir en papier. En cas de maladie, évitez aussi de fréquenter les lieux publics pour préserver les autres. Enfin, mais non des moindres, les vaccinations existent pour lutter contre la grippe (s’appliquant sur les femmes enceintes, les personnes âgées, etc.).

Maintenant que vous maîtrisez les gestes préventifs contre ces maladies hivernales, vous pouvez affronter cette période avec sérénité.

A lire également :

Luttez contres les maux d’hiver avec les huiles essentielles !

L’homéopathie pour venir à bout du rhume

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )