Prévenez les rougeurs après une épilation

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Prévenez les rougeurs après une épilation

L’esthétique a toujours un prix etparfois, pas ce à quoi nous imaginons. Vous procédez à une épilation pour avoir une peau lisse et douce. Malheureusement, après l’opération, vous vous rendez compte que des rougeurs apparaissent sur votre peau. Cela n’a rien d’extraordinaire, car le fait d’arracher des poils est comme une agression de la peau. Rassurez-vous, il existe des moyens de prévenir les irritations cutanées. Le tout est de savoir préparer soigneusement la séance d’épilation. Nos conseils.

Bain et gommage avant l’épilation

Il est nécessaire de préparer avec beaucoup d’attention la séance d’épilation. L’idée est de rendre la peau qui sera agressée, plus réceptive et prête.

Les peaux sont quelque peu différentes en texture dans chaque zone du corps. Pour une peau plus forte et plus rude comme celle de la jambe, il est recommandé de procéder à un gommage vigoureux. Il faut enlever les impuretés et les cellules mortes, mais aussi encourager les pores à s’ouvrir.

Les gommages sont à éviter pour la peau en dessous des sourcils ou autour des parties génitales. Il faut tout simplement se laver ou prendre un bain, car ces zones sont très sensibles.

Opération mal préparée à l’origine des rougeurs

Les rougeurs sont des irritations de la peau. Elles sont à la fois douloureuses et dérangeantes, car elles provoquent des démangeaisons incessantes. Les causes sont nombreuses, mais dans le cas qui nous intéresse, elles sont provoquées par l’épilation ou plus exactement par la méthode épilatoire. Vous avez utilisé, par exemple, des rasoirs peu aiguisés. Il vous a fallu revenir deux ou trois fois pour enlever les poils. Les rougeurs surviennent également à cause de l’imprudence. À titre d’exemple, la crème dépilatoire est bonne, mais elle a été mal rincée après l’opération. Vous pouvez recourir à l’habituelle cire pour enlever les poils indésirables. Faites attention à la bonne réactivité ou non de votre peau lorsque la cire, chaude ou froide, sera enlevée.

Déshydratation à éviter absolument

L’épilation suppose une pression violente sur les pores et le film protecteur de la peau. Elle a donc besoin d’être hydratée avant et pendant l’opération pour devenir plus souple. Après le bain ou le gommage, passez sur la peau une crème adoucissante.

Pour les peaux assez solides, au préalable, saupoudrezde talc si vous comptez recourir à la cire. Ce produit la rendra plus efficace et elle sera facilement enlevée. Évitez l’épilateur électrique qui provoque facilement des rougeurs.

Ce que vous devez faire après l’épilation

Immédiatement après l’épilation, calmez l’épiderme et les pores avec des glaçons pillés. Toutefois, vous pouvez aussi passer doucement, dessus, du jus de citron ou du miel qui ont des vertus antiseptiques. Pour la suite, vous avez à votre disposition toute une gamme de sprays, de lotions et de crèmes indiquées après la séance d’épilation. L’objectif est d’adoucir la peau et justement de prévenir l’apparition de rougeurs. Sur les conseils d’un dermatologue ou d’un professionnel en cosmétique, veillez à n’employer que des crèmes nourricières qui conviennent à votre type de peau : peau grasse, peau sensible ou peau rêche. Cette mesure de précaution peut se renouveler pendant quelques jours. N’appliquez pas directement d’huile essentielle sur la peau et évitez l’exposition au soleil.

La méthode traditionnelle comme la cire non synthétique reste la plus recommandée, car elle contient du miel, du citron et du sucre. Mais si malgré vos précautions, des rougeurs sont apparues, vous pouvez utiliser du maquillage bien dosé et léger pour les cacher. Ayez l’habitude de mettre des vêtements en tissus non agressifs.

Articles connexes :

Epilation au laser : existe-t-il des risques ?

Epilation définitive : Comment choisir ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )