Comment expliquer les nausées matinales de la femme enceinte ?

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Comment expliquer les nausées matinales de la femme enceinte ?

Les nausées matinales sont des symptômes très fréquents au cours du premier trimestre de la grossesse. Elles peuvent s’accompagner de vomissements selon les cas. Si on les baptise nausées matinales, c’est qu’elles apparaissent souvent le matin, au réveil. Seulement, elles peuvent aussi survenir à n’importe quel moment de la journée. On peut les sentir dès la 6e semaine de grossesse jusqu’au troisième mois, mais il est possible que cela puisse continuer jusqu’à la 20e semaine. Ces nausées sont source d’inconfort constant, et jusqu’ici, on n’a pas encore pu en déterminer la cause exacte. Seulement des recherches récentes ont mis la lumière sur ce phénomène.

Comment expliquer les nausées matinales de la femme enceinte

Quelles sont les causes de la nausée matinale ?

La cause des nausées matinales a longtemps été attribuée au déséquilibre hormonal que subissait la femme enceinte. De nombreuses études ont d’ailleurs confirmé cette théorie. Une autre théorie voulait que les nausées soient un moyen de protéger le fœtus des aliments toxiques. Et bien que diverses recherches se soient penchées là-dessus, aucun lien entre les nausées et la bonne santé du bébé n’a été établi.
De récentes recherches ont cependant mis en lumière une autre théorie. En effet, des chercheurs ont découvert que le placenta produisait une protéine qui agit sur la zone du cerveau contrôlant les vomissements.   Il s’agit de la protéine GDF15, produite en grande quantité en début de grossesse par le placenta.  Cette protéine est dotée de récepteur dans une zone du cerveau qui contrôle la réduction alimentaire et les vomissements. Cette découverte rejoint, d’une certaine façon, la précédente théorie disant que la nausée avait pour but de protéger le fœtus des aliments toxiques ou des agents pathogènes. Grâce à la découverte de la protéine GDF15, les chercheurs espèrent mettre au point un traitement efficace et sans effets secondaires.  En effet, même si la nausée peut être légère, il existe des cas graves appelés « hyperémèse gravidique ».  Ils sont caractérisés par des vomissements incessants qui sont néfastes pour la santé de la mère et du fœtus.

Les nausées matinales : une incidence sur la santé et l’intelligence de l’enfant

Les nausées matinales sévères sont difficiles à supporter, mais malgré cela, il existe des raisons de s’en réjouir. En effet, selon le docteur Gideon Koren, un pédiatre canadien, ces nausées sont le signe d’un bébé en bonne santé. Le même pédiatre a effectué des analyses dans cinq pays entre 1992 et 2012 sur 850 000 femmes enceintes. Pour cela, il a distingué les femmes enceintes souffrant de nausées matinales et celles qui n’en souffraient pas. Après quelques années, il a effectué des tests psychologiques non verbaux sur les enfants de ces femmes. Le Dr Koren a d’abord constaté qu’il y avait plus de risque de naissance prématurée chez les enfants dont les mères n’avaient pas eu de nausées.  D’un autre côté, les résultats des tests psychologiques effectués ont montré que leur QI était moins élevé que celui des enfants dont les mères ont eu des nausées.

Article connexe :

La phytothérapie est-elle conseillée chez les femmes enceintes ?

Pourquoi éviter une mycose pendant la grossesse ?

Comment expliquer les nausées matinales de la femme enceinte ?
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )