Focus sur le henné, coloration naturelle

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Focus sur le henné, coloration naturelle

Le henné est une poudre utilisée en coloration depuis des siècles en Inde et en Afrique du Nord. Très prospère dans les endroits chauds, il était utilisé pour les tatouages éphémères et la coloration capillaire. Depuis quelques années, il a quitté son berceau oriental pour nos habitudes bien chimiques. Mais d’abord, il est utile de préciser qu’il existe deux types de henné : le henné neutre non colorant et le henné naturel. C’est de ce dernier qu’on se préoccupera.

Coloration au henné, comment ça marche

Le henné naturel est issu d’une plante : le Cassia obovata. Cette dernière on tient des pigments  de couleur rouge-orangé appelés lawsone. Son intensité dépendra de l’endroit où la plante a été cultivée. Il faut dire qu’elle aime la chaleur. Au Moyen-Orient, elle aura donc des teintes plus prononcées. C’est ce pigment qui va se fixer sur le cheveu et lui donner la coloration désirée. Dans le commerce, le henné se présente généralement sous l’apparence d’une fine poudre. Il suffira alors d’y ajouter un peu de thénoir par exemple pour en faire une pâte.

Le résultat dépendra des combinaisons de poudre que vous utiliserez et du temps de pause que vous adopterez. Néanmoins¸ le simple henné naturel donnera des teintes légèrement cuivrées selon votre coloration naturelle. Pour obtenir des teintes plus inventives, on mélangera le henné naturel avec d’autres poudres colorantes. Pour un noir bleuté, par exemple, on ajoutera de l’indigo au henné du Yémen. Pour  nuancer la teinte  claire d’une chevelure châtain, il suffira d’y incorporer un peu de poudre de cannelle ou utiliser du henné miellé.

 Le henné, le produit aux multiples vertus

Le henné ne fera pas que teinter vos cheveux. Bien qu’il soit évident que sont côté naturel convienne parfaitement aux cheveux, il apporte aussi son lot d’avantages. Pour colorer le cheveu, il le gaine et, donc, le rend plus résistant aux agressions extérieures. De plus¸ d’un point de vue totalement esthétique, le henné rend la chevelure plus brillante. Il absorbe en outre  l’excès de sébum : il est très bien adapté aux cheveux gras. Mais pas que. Le henné possède également des propriétés antifongiques et astringentes. Il est ainsi très efficace pour se débarrasser des pellicules.

Indications et contre-indications

Pour réussir une coloration naturelle au henné, et pour bien vivre cette expérience, des informations essentielles sont à retenir. En premier lieu, sachez que la coloration au henné n’a rien d’une coloration éphémère. Bien que l’effet s’estompe au fil du temps, elle sera toujours visible. Si le résultat ne vous plait pas, il faudra penser à aller chez le coiffeur pour avoir les traitements adaptés. De fait, il est très important de bien choisir sa composition et son temps de pause. Pour prévenir les allergies et les réactions inattendues, préférez toujours le henné pur et sans additif. De cette manière, vous éviterez d’éventuelles déconvenues, mais aussi, vous pourrez vous faire une coloration chimique sans problème. Toutefois, une oxydation ou une décoloration est rigoureusement déconseillée. Et pour finir, pour que la couleur ait longue tenue, adoptez une ligne naturelle : masques de produits naturels, bains d’huile et autres shampoings dans cette même catégorie.

Article connexe :

5 astuces pour avoir des cheveux plus longs !

Les bienfaits de l’argile blanche sur les cheveux !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )