Zoom sur l’hypersensibilité alimentaire

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Zoom sur l’hypersensibilité alimentaire

Trouble caractérisé par l’impossibilité de l’organisme d’absorber certains aliments, l’hypersensibilité alimentaire se manifeste généralement par des problèmes digestifs. S’il n’est pas toujours facile d’identifier avec certitude les aliments qui la provoquent, c’est souvent le lactose et le gluten qui sont les plus pointés du doigt. Il est alors important d’être plus vigilant aux aliments qui se retrouvent dans nos assiettes.

Zoom sur l’hypersensibilité alimentaire

Hypersensibilité alimentaire : c’est quoi ?

Souvent confondue par bon nombre de gens avec l’allergie alimentaire (une réaction exagérée du système immunitaire face à un allergène), l’hypersensibilité alimentaire n’est autre que l’intolérance alimentaire. Il s’agit en fait de l’incapacité du corps à digérer correctement un aliment ou l’un de ses composants. Elle peut être due à l’inactivité ou à l’absence de certains enzymes qui provoque ensuite un dysfonctionnement digestif. Parfois, elle met des mois, voire des années avant de se manifester.

Hypersensibilité alimentaire : quels sont ses symptômes ?

Il est vrai que les symptômes d’une hypersensibilité alimentaire changent d’une personne à l’autre, mais les plus courants sont digestifs. Ce malaise se manifeste généralement par des maux de ventre, des diarrhées, des ballonnements, des flatulences, des nausées, des vomissements. Certaines personnes développent des signes comme l’urticaire, l’eczéma, des maux de ventre. Des symptômes tels que la rhinite, l’irritation de l’intestin, l’arthrite et la sensation de mal-être peuvent également se rencontrer.

Hypersensibilité alimentaire : quels sont les aliments responsables ?

Il n’est pas facile d’identifier quels aliments sont réellement à l’origine d’une hypersensibilité alimentaire. En revanche, parmi les hypersensibilités connues, il y a celles qui sont causées par la tyramine. C’est une substance organique que l’on trouve dans les fromages, dans le vin rouge et dans certains fruits, mais les hypersensibilités les plus courantes proviennent du :

Lactose : Le lactose est le glucide présent dans le lait. Normalement, il doit être dégradé par la lactase, une enzyme présente dans l’intestin grêle censé transformer le lactose pour le transmettre dans le sang. Cependant, il arrive que cette lactase soit en déficit et ne puisse plus assurer son rôle. Résultat : le lactose s’entasse et finit par passer et fermenter dans le gros intestin. C’est ce qui provoque par la suite les symptômes gênants : gaz, maux de ventre…

Gluten : Le gluten, c’est la protéine que l’on trouve dans les céréales comme l’orge, l’avoine, le blé ou encore l’épeautre et le seigle.

Hypersensibilité alimentaire : traitement et régime spécifique

En cas d’hypersensibilité alimentaire, la meilleure conduite à tenir est tout d’abord de consulter un médecin. Cela permet, à l’aide de certains tests, de déterminer les origines de l’intolérance. Une fois, l’aliment responsable du désagrément identifié, le supprimer ou éviter de le mettre dans les assiettes permet également de faire disparaître les symptômes au plus vite.

Il est aussi conseillé d’avoir une bonne hygiène alimentaire. Si l’intolérance est due au gluten, les aliments à privilégier sont ceux qui ne présentent pas cet élément. La pomme de terre, la viande et le poisson et le riz peuvent sans problème être présents dans vos assiettes.

Article connexe :

Quels aliments pour déboucher les artères !

Quelle alimentation pour l’incontinence urinaire ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )