Le foie : un organe clé dans notre survie

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Le foie : un organe clé dans notre survie

Organe stratégique du corps humain, le foie joue un rôle fondamental dans la survie d’une personne. Si on aborde le plus souvent la façon de le nettoyer, on évoque un peu moins ses actions, ses caractéristiques, y compris ses points faibles. Alors, voici un tour d’horizon des informations utiles sur le foie.

foie humainLes fonctions principales de cet organe

Pesant au moins 1,5 kg, le foie représente environ 2 % de la masse corporelle. Il tient un rôle primordial dans la santé d’un individu, puisqu’il accumule en lui seul trois fonctions clés. Il s’agit de la synthèse de la bile, du stockage des vitamines liposolubles et de l’élimination des substances nuisibles dans le sang.

Pour ce qui est de la purification de l’organisme, il filtre en permanence les déchets. Ces derniers incluent à la fois les produits provenant du mécanisme interne (hormones) et de substances externes (polluants, tabac, additifs…).

Quant à la synthèse, cet organe intervient dans le métabolisme de certaines protéines, des lipides et des glucides. Il joue aussi un rôle crucial dans la sécrétion d’éléments coagulateurs qui opèrent pour empêcher les hémorragies.

Par ailleurs, le foie est en mesure de stocker les vitamines liposolubles et le glycogène. Dans ce sens, il transforme les excès de glucose en glycogène pouvant être utilisé en cas de baisse de la glycémie. De par cette action spécifique, une personne en manque d’énergie sera bien rétablie.

Les ennemies du foie

Comme tout autre organe du corps humain, le foie a aussi ses faiblesses et se montre très sensible à certaines substances nocives. Les plus connus pour ses conséquences désastreuses sur cet organe sont l’alcool, les médicaments et les virus. Ceux-ci sont le plus souvent à l’origine des différents types d’hépatites. Heureusement, des traitements préventifs et curatifs existent déjà pour contrer ces maladies.

En outre, la consommation répétitive et en grande quantité d’aliments trop sucrés ou trop gras, en plus de ne pas faciliter la perte de poids, est un facteur majeur de problèmes au niveau du foie. En plus de fatiguer celui-ci, cette alimentation déséquilibrée empêche les autres organes de jouer correctement leurs rôles.

Les dysfonctionnements qui en découlent peuvent aussi provoquer une inflammation chronique qui entraîne une fibrose. Autrement dit, des fibres viennent envahir le foie. Sur le long terme, la complication de ces symptômes favorise le risque de cancer.

Les symptômes et le traitement des problèmes hépatiques

Les signes suspects indiquant des problèmes au niveau du foie sont nombreux. Parmi eux, on soulève spécialement la frilosité, les ongles cassants, la difficulté à digérer ou encore la mauvaise haleine permanente. À ces symptômes peuvent aussi s’ajouter des dérégulations de la détoxication du foie.

Malheureusement, ces signes ne surviennent généralement qu’au moment où la maladie est déjà développée. Il est ainsi toujours important de réaliser un diagnostic approfondi chez un spécialiste.

Aujourd’hui, le recours à la phytothérapie et les remèdes naturels comme le citron ou l’artichaut est devenu très courant dans le traitement d’un problème de foie ou d’une hépatite. À noter toutefois que ces solutions ne peuvent pas remplacer le traitement curatif prescrit par un médecin. Elles doivent seulement compléter et renforcer le processus déjà en cours.

Le mieux est de consulter un spécialiste qui saura proposer le type de cure correspondant à un cas donné.

 A lire également :

La prise du poids pendant la ménopause

Comment équilibrer la flore vaginale ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )