Infections urinaires : comment les prévenir ou les traiter ?

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Infections urinaires : comment les prévenir ou les traiter ?

La cystite peut concerner tout le monde, mais elle touche plus particulièrement les femmes, car 50 % d’entre elles en souffrent au moins une fois dans leur vie. Certaines d’entre elles en sont mêmes victimes plusieurs fois au cours d’une année. Les traitements existent bel et bien pour s’en débarrasser, mais le mieux est évidemment de les éviter. Voici quelques conseils de prévention et de soin.

Infections urinaires : comment les prévenir ou les traiter ?

Les solutions préventives contre les infections urinaires

Boire beaucoup d’eau

Un des facteurs qui favorisent le risque de cystite est le manque d’hydratation, notamment pendant l’été. Durant la saison chaude, le corps transpire beaucoup plus que d’habitude, et a besoin d’être réhydraté plusieurs fois au cours de la journée. Il est recommandé de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Une personne qui ne boit pas suffisamment va de moins en moins aux toilettes et les urines deviennent ainsi plus foncées. Or, la cystite survient plus facilement lorsque celles-ci sont très concentrées et que les toxines ne sont pas éliminées correctement. Pour renfoncer la prévention, la prise de cranberry (ou canneberge) dès le début des vacances est également conseillée.

Éviter l’excès de fruits et de légumes crus

Bon nombre de personnes sont sujettes à la diarrhée ou à la constipation lorsqu’elles partent en vacances, car l’environnement ne leur est pas familier. Bien sûr, ce problème digestif est, dans ce cas, associé à la fois à un dysfonctionnement organique et à des facteurs psychologiques. Ces individus sont très sensibles à la cystite, puisque leur organisme devient de plus en plus vulnérable à la propagation des bactéries intestinales dans l’appareil urinaire.

Les traitements recommandés en cas de cystite

Prendre des probiotiques et de l’extrait de cranberry

Les probiotiques, surnommés « bonnes bactéries », permettent de soulager considérablement les infections urinaires. Bon nombre d’aliments ou de compléments alimentaires en contiennent. Ces micro-organismes aident à traiter les symptômes. Associée aux cranberry, cette solution est idéale pour régulariser la flore et le pH vaginal tout en limitant la prolifération des bactéries. C’est un remède phytothérapeutique très connu pour traiter la cystite. La canneberge est souvent combinée à la bruyère afin de faciliter l’élimination des germes et pour améliorer le flux urinaire.

Il est toujours préférable de les prendre dès l’apparition des premiers symptômes. Efficace et bien tolérée par l’organisme, cette synergie est réputée pour son pouvoir antirécidive remarquable. Cette solution est vendue en pharmacie et reste disponible sous plusieurs formes comme des gélules, des sticks ou des sachets.

Adopter un régime sans sucre

Il faut également comprendre que le sucre nourrit les bactéries. La suppression de cette substance dans votre programme diététique diminue rapidement les symptômes et favorise la résorption de l’infection sans recourir à des médicaments. Si vous n’avez pas envie de supprimer totalement le sucre, une autre solution est recommandée. En effet, à part l’eau minérale, il est aussi conseillé de concocter un diurétique composé de jus de carotte, de persil et de céleris. Il suffit d’en boire une grande quantité en veillant toutefois à ne pas dépasser les 2 litres par jour.

A lire également :

Les astuces pour bien éclaircir les dents

Profiter du soleil malgré ses maladies cutanées, c’est possible !

 

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )