La châtaigne, un fruit aux vertus insoupçonnées

Vous êtes ici : / Blog / Nutrition / La châtaigne, un fruit aux vertus insoupçonnées

Tout comme le marron, la châtaigne est le fruit du châtaigner. La différence est que le marron est une version de la châtaigne créée par l’homme spécialement dédiée à la culture et l’alimentation. Longtemps associée à la pauvreté, la châtaigne est pourtant un fruit aux qualités nutritionnelles et aux vertus médicinales étonnantes.

La châtaigne, un fruit aux vertus insoupçonnées

Les multiples propriétés de la châtaigne

La châtaigne est un fruit de forme ovale entourée d’une épaisse peau épineuse. Appartenant à la catégorie des fruits à écale, elle se développe par trois dans ce bogue épineux. Elle est composée de    50 % d’eau et d’environ 40 % de glucides.

La châtaigne est particulièrement riche en vitamine, surtout celles du groupe B. Cela lui procure des propriétés anti-infectieuses et antianémiques. Elle contient également des vitamines C et E. C’est une véritable source de fibres, de minéraux et d’oligo-éléments notamment du manganèse, du cuivre, du zinc, du sélénium et de l’iode.

D’autre part, les lipides ne constituent que moins de 10 % du fruit. Les 2/3 sont des acides gras insaturés, soit des acides gras mono-insaturés et poly-insaturés à parts égales et les 1/3 sont des acides gras saturés.

Apports nutritionnels

Comme la châtaigne est très calorifique, les diététiciens recommandent d’en consommer avec modération. Ils préconisent une portion d’environ 100 g de châtaigne soit 10 châtaignes pour un adulte et 5 châtaignes pour les enfants.

Les bienfaits de la châtaigne

La châtaigne est surtout utilisée pour son effet hypocholestérolémiant. En effet, elle peut faire baisser le taux de lipides dans le sang et d’ailleurs, elle a aussi un effet positif sur la glycémie. C’est un excellent traitement pour le diabète de type 2. Elle permet également de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires. L’amidon, dit résistant, contenu dans de la châtaigne crue peut subsister après la digestion et rester dans le côlon. Par conséquent, ce fruit offre des bienfaits sur la santé intestinale et digestive en général. Facilitant la digestion, elle peut aussi servir de coupe-faim et aide à diminuer le taux de cholestérol. Comme la châtaigne contient des acides gras libres comme les acides linoléiques, palmiques et oléiques, elle est essentielle pour la prévention et le traitement des pathologies hépatiques, sanguines et respiratoires. La châtaigne contribue également au maintien de l’équilibre nerveux.

Ce fruit diffère des autres fruits à écale et oléagineux par sa forte teneur en glucide et sa faible teneur en lipides. De ce fait, elle est utilisée pour la fabrication de farine sans gluten. Ses glucides se répartissent globalement en 2/3 d’amidon et 1/3 de saccharose. Ainsi, elle peut être consommée par les personnes atteintes de maladies cœliaques.

Fruit de santé par excellence, la châtaigne est aussi un aliment fournisseur d’énergie. Ce qui explique également pourquoi elle satisfait rapidement l’appétit. C’est en outre un atout indéniable pour les sportifs. En effet, elle apporte du potassium, du fer et du magnésium.

Par ailleurs, la châtaigne possède des propriétés antipoison et antirabique. Elle peut soigner la perte de cheveux, la rétention d’urine, les vomissements et les nausées. Ce fruit permet aussi de traiter la toux et la dysenterie.

Zoom sur les vertus de la grenade !

Les bienfaits du litchi sur votre santé !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )