Les solutions naturelles contre le spasme

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Les solutions naturelles contre le spasme

Actuellement, on parle beaucoup de problèmes d’intestins irritables. Les douleurs qui y sont associées peuvent être si intenses qu’elles deviennent de véritables entraves au quotidien. C’est un mal qui tend à se répandre de plus en plus étant donné que 8 % des adultes en Europe occidentale en souffrent. Cela peut se traduire par des ballonnements, des flatulences, des spasmes continuels ou encore l’alternance entre diarrhées et constipations. Dans le cas particulier des spasmes, il existe des solutions naturelles qui peuvent soulager le malade. En effet, même si les maux sont forts, il est possible d’en venir à bout sans faire appel à des médications fortes pouvant entraîner des effets secondaires. Découvrez alors dans cet article les remèdes les plus efficaces.

Les solutions naturelles contre le spasme

Tisane et massage pour un soulagement rapide et durable

Prioritairement, quelles que soient les raisons et la manifestation d’un mal de ventre, il faut toujours demander conseil à son médecin traitant. S’il n’y a aucune contre-indication évoquée par celui-ci, il existe des solutions naturelles et très pratiques. Les tisanes, par exemple, font toujours du bien. Dans le cas de spasmes, un mélange, à parts égales, de matricaire, sarriette, romarin, anis vert, réglisse, myrtilles et salicaire serait l’idéal. Pour le dosage, il est préférable de demander l’avis d’un herboriste ou d’un pharmacien. Pour le traitement, prenez une cuillérée à soupe de ce mélange, à faire bouillir 30 minutes et infusez 10 minutes de plus dans ¼ de litre d’eau. Lors des crises, une tasse par jour sera suffisante, tandis que pour une cure, rallongez les prises sur 3 semaines. En accompagnement, lorsque les douleurs sont trop fortes, il existe des techniques d’automassage traditionnelles efficaces. Pour ce faire, positionnez horizontalement vos mains de part et d’autre de votre nombril, sans faire toucher les majeurs puis inspirez. Quand vous expirez, pressez votre ventre jusqu’à rapprocher les pouces. À noter qu’il est préférable de pratiquer ce geste à jeun.

Homéopathie, huiles essentielles et spasmes

Il est impossible de parler de remèdes naturels sans envisager les solutions homéopathiques et l’utilisation d’huiles essentielles. La souche la plus efficace contre les maux de ventre reste l’Ignatia 9CH à raison de 5 granules 2 fois par jour. Si vous constatez que les douleurs tendent à disparaitre dans la position du fœtus, préférez le Colocynthis 5CH associé à du Magnesia phosphorica 5CH. 3 à 5 granules toutes les ½ heures vous feront du bien rapidement. Dans le cas contraire, si vous éprouvez un soulagement lors de l’extension, la Dioscorea 5CH, au même dosage, sera plus appropriée.

Les huiles essentielles à adopter en période de crise sont la camomille romaine et le basilic tropical. 1 goutte de chaque, sous la langue ou à diluer dans une petite cuillère d’huile végétale (olive, colza, sésame, tournesol) ou de miel serait parfait. Les prises doivent être limitées à 3 par jour et le traitement ne peut dépasser 5 jours. Cependant, en cas de fortes douleurs, vous pourrez renouveler la prise après 1 heure. Les soins à base d’huiles essentielles sont proscrits pendant la grossesse et l’allaitement. Enfin, si vous souhaitez vous débarrasser, pour de bon de vos douleurs, ces mêmes huiles essentielles peuvent être utilisées en traitement de fond. Il faut alors faire attention au dosage qui est d’une prise par jour, 3 fois par semaine sur une période de 3 mois maximum.

Article connexe :

Les remèdes naturels contre les troubles intestinaux

Soignez la maladie de Crohn avec une alimentation équilibrée !

Les solutions naturelles contre le spasme
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )