Ce qu’il faut connaître pour lutter contre les crampes musculaires

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Ce qu’il faut connaître pour lutter contre les crampes musculaires

Les sportifs sont souvent exposés à des problèmes de crampes musculaires. Nonobstant, cela peut également concerner les personnes non sportives. Si de nombreux individus pensent que les crampes ne sont pas graves, il importe toutefois de comprendre ce qui les cause. D’où viennent-elles et comment les éviter ?

Ce qu'il faut connaître pour lutter contre les crampes musculaires

Qu’est-ce que la crampe musculaire ?

La crampe musculaire est définie comme étant une contraction involontaire. Elle apparait sans que la personne ne s’y attende. Elle survient subitement et occasionne des douleurs. Ces dernières sont ressenties au niveau du muscle qui s’enlaidit. Une crampe musculaire tend à ne survenir  que la nuit, mais il est possible qu’elle se manifeste dans le cadre d’un exercice physique ou d’une activité sportive. Pour ce dernier cas, il arrive que le problème ne se produise que quelques heures après.

Bien que la crampe ne dure que quelques minutes, elle est cependant désagréable. La douleur au niveau du muscle, quant à elle, peut ne pas disparaitre que quelque temps après sa manifestation.  La crampe musculaire est un mal qui touche plus précisément le mollet et les autres parties des membres inférieurs.  Certaines personnes ont aussi des crampes au niveau des mains lorsqu’elles écrivent trop longtemps.

L’origine des crampes musculaires

Personne ne saurait définir avec exactitude d’où proviennent les crampes musculaires. La réponse résiderait, semble-t-il, dans un problème de déséquilibre entre les sels minéraux et l’eau qui sont tous deux contenus dans les cellules du muscle. À cela s’ajoute la perturbation au niveau de la partie du système nerveux qui est supposée commander les muscles.

Par ailleurs, les crampes musculaires peuvent aussi être provoquées par certains problèmes, dont le manque d’eau ou encore les traitements à bases de laxatifs et de diurétiques. L’hypothyroïdie ou encore le venin d’un animal peut également  conduire à des crampes musculaires.

Comment réagir en cas de crampe musculaire ?

Il est possible de soulager une crampe musculaire en ayant recours à différentes méthodes. Déjà, il convient de masser la partie concernée et de l’étirer.

En outre, il ne faut pas oublier de boire de l’eau plate de manière récurrente.

Éviter la réapparition des crampes

En période de chaleur, les crampes sont fréquentes étant donné que l’organisme ne tarde pas à manquer d’eau. Ainsi, il est recommandé de s’hydrater régulièrement. Par ailleurs, il est également important d’adopter une alimentation saine. Les aliments riches en magnésium sont donc à privilégier. Aussi, les bananes, les noix et les germes de soja sont à inclure dans l’alimentation quotidienne.

Lorsque les crampes surviennent pendant l’exercice, il est conseillé de faire quelques étirements ou de marcher en attendant de ne plus avoir mal. Sinon, avant de débuter l’effort, il importe d’être bien échauffé. En fin de séance, il faut penser à relaxer les muscles.

Consulter un thérapeute

Généralement, il n’y a pas besoin de consulter un médecin en cas de crampe musculaire. Cependant, si la douleur persiste et que le muscle est froid, ou encore que le patient présente de la fièvre, il est mieux d’aller voir un thérapeute dans les plus brefs délais. Par ailleurs, si les crampes sont récurrentes et qu’elles se font de plus en plus douloureuses, il est important d’aller se faire consulter.  De même, si elles font suite à une intoxication, le mieux est de se rendre au plus vite aux urgences.

Article connexe :

Comment contrôler son poids avec les protéines ?

Pourquoi vous ne devez jamais croiser les jambes ?

Ce qu’il faut connaître pour lutter contre les crampes musculaires
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )