Lutter efficacement contre la constipation

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Lutter efficacement contre la constipation

La constipation peut se définir par la difficulté d’aller à la selle, un problème lié au ralentissement du transit intestinal. Si on parle d’état passager pour certaines personnes, pour d’autres, il s’agit d’un souci chronique. Une personne constipée connaît au moins deux de ces anomalies : aller à la selle à peine deux ou trois fois par semaine, produire des selles très dures avec un tiers de la production en forme de petits points, une nécessité de pousser afin de s’en débarrasser et aucune sensation de s’être libéré en sortant des toilettes. Heureusement qu’on peut lutter contre ce problème en suivant ces astuces simples.

CONSTIPATIONBien s’alimenter

Les fibres insolubles stimulent le péristaltisme en favorisant les mouvements de l’intestin pour faire avancer les aliments, et augmentent le volume des selles. Les légumes crus sont plus efficaces que ceux cuits. Optez pour les fibres insolubles qui sont plus présentes. Préférez donc les fruits et les légumes qui n’ont pas besoin d’être épluchés comme les: figues, tomates, courgettes, poivrons, salades, céleris, le chou-fleur, légumineux, fruits secs… Par contre, les bananes, le riz blanc, le chocolat, les carottes, le thé, les céréales sont des aliments qui favorisent la constipation.

Il serait préférable d’habituer peu à peu votre appareil digestif si ce régime riche en fibres vous est nouveau. Manger lentement, dans un endroit calme, en diversifiant autant que possible les nourritures.

De l’eau et des activités physiques 

D’abord, l’eau attendrit les selles, et les fibres ont besoin de liquide pour produire leurs effets. Normalement, 1,5L par jour devrait suffire, mais en cas de constipation, il faut aller jusque dans les 2L. De préférence, privilégiez les eaux riches en magnésium, car elles aident les muscles à se contracter, et même ceux qui recouvrent la paroi intestinale.

Les tisanes font aussi des miracles. Dans ce cas, il y a les verveines, menthes, tilleuls, fleurs d’oranger…. Cependant, les infusions purifiantes ne peuvent pas être prises pendant plus de 10 jours, sinon elles troubleront les intestins.

Les abdominaux provoquent une action automatique sur le péristaltisme qui favorise la vidange intestinale. Une marche et un peu de gym abdominale feront déjà la différence.

Adopter les bonnes habitudes concernant les toilettes

Il serait plus approprié d’avoir une heure fixe pour aller aux toilettes selon de nombreux spécialistes. Quoique, lorsqu’on en a besoin, on y va !

Il faut également adopter la bonne position ! Être assis sur la chaise anglaise ne stimule pas suffisamment l’évacuation par rapport aux toilettes dans lesquels on s’accroupit (101).

Aider le transit via un massage

Pour remédier efficacement contre la constipation, il faut le faire comme un carré dans le sens des aiguilles d’une montre, en plaçant la main en bas à droite du ventre juste au niveau de l’appendice, la remonter sous les côtes droites, traverser horizontalement jusqu’aux côtes gauches, redescendre jusqu’au bas gauche du ventre, puis retraverser vers la zone de l’appendice. Ce massage doit être fait matin et soir durant les temps de constipation. Il faut faire en moyenne six tours en adoptant une pression qui va de la moyenne au plus intense.

A lire également :

Comment éclaircir les dents ?

Comment lutter contre les vergetures ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )