Prévention de la maladie du foie gras : les légumes verts à privilégier

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Prévention de la maladie du foie gras : les légumes verts à privilégier

La stéatose hépatique non alcoolique (NASH) ou maladie du foie gras humain est encore peu connue. Pour réduire le risque de la contracter, il faudrait introduire les légumes verts dans le régime alimentaire.

Prévention de la maladie du foie gras : les légumes verts à privilégier

L’excès de matière grasse dans l’alimentation ainsi qu’une sédentarité trop élevée sont les sources principales de la stéatose hépatique métabolique ou maladie du foie gras. Bien qu’on en entende rarement parler, elle commence à se propager en Europe et en Amérique du Nord.

La revue PNAS a publié un article concernant une recherche effectuée par des Suédois expliquant le moyen de réduire le risque de contracter cette maladie. La conclusion de cette recherche affirme que la consommation de légumes verts peut réduire les risques d’avoir la stéatose hépatique non alcoolique ou NASH.

Comment les légumes verts peuvent-ils contrer la propagation du NASH ?

Les légumes verts sont composés de nitrates inorganiques. On retrouve cet élément dans une variété de fruits et légumes. Mais il est majoritairement présent dans les légumes verts tels que les choux, l’oseille, la laitue ou le poireau…

Le professeur Matthias Carlstrom, qui est à la fois coauteur de l’étude et associé au département de physiologie et pharmacologie du Karolinska Institute en Suède a fait des  recherches  sur des souris dont le régime alimentaire est composé de gras et de sucres en quantité élevée. Ainsi, ayant ajouté du nitrate inorganique dans leur alimentation, la quantité de graisse dans le foie de ces animaux   diminué de façon notoire. Cette expérience a ensuite été adaptée sur une culture de cellules hépatiques humaines, et a permis de constater le même résultat.

Les autres bienfaits des légumes verts sur la santé

Cette étude a en outre démontré que les souris traitées ont non seulement connu une baisse du taux de gras dans leur foie, mais aussi, une réduction de la tension artérielle. Pour les celles atteintes du diabète de type 2, on a également constaté que la concentration d’insuline et de glucose s’est stabilisée. Il faut en outre reconnaître que les légumes verts ont des propriétés qui améliorent la santé cardiovasculaire, car ils aident les vaisseaux sanguins à se dilater et ainsi à se désengorger.

Une étude visant à étoffer les résultats pharmacologiques

Selon toujours le professeur Carltrom, cette étude permettrait de vérifier la valeur thérapeutique du nitrate et de constater si sa présence dans l’alimentation réduit réellement le taux de graisses contenu dans le foie. En effet, cela prouve que ce composé est indispensable à la réduction de risque de stéatose du foie. Cela serait également bénéfique pour améliorer les différentes techniques nutritionnelles et les approches pharmacologiques.

Les résultats de cette étude sont nettement très attendus. Par ailleurs, les scientifiques encouragent d’ores et déjà à intégrer les légumes verts dans le régime alimentaire quotidien, sachant que ces derniers ont des apports bénéfiques pour la santé.  Le choix est assez large puisque ces légumes sont variés : laitue, chou, cresson, épinards… À vous donc d’en intégrer dans vos repas quotidiens selon vos goûts et  recettes.

Article connexe :

Prévenez le cancer du sein grâce aux fruits et légumes !

Les aliments à éviter dans le cas d’un cancer du colon !

Prévention de la maladie du foie gras : les légumes verts à privilégier
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )