Serait-il risqué de laisser une personne âgée seule au volant ?

Vous êtes ici : / Blog / Senior / Serait-il risqué de laisser une personne âgée seule au volant ?

En quelques années seulement, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus qui décèdent au volant a augmenté de manière considérable. Il est alors primordial d’améliorer la sécurité sur la route. Une autre initiative consiste à interdire le volant aux seniors. Focus sur le sujet.

L’état des lieux

Ne serait-ce qu’en Belgique, 19 % des individus tués sur la route en 2009 sont des personnes du troisième âge. Une décennie plus tard, les pourcentages affichent 28 %. Tous les jours, on dénombre environ 14 usagers de la route à la retraite qui perdent la vie pour cause d’accident. Ceci s’explique par les problèmes divers que rencontrent ces individus. On parle de palpitations cardiaques, d’infarctus, de l’hypoglycémie ou encore de la désorientation et d’autres soucis.

Il ne faut pas oublier que les séniors perdent beaucoup de leurs capacités sensorielles. Ils craignent de rouler vite et sont parfois trop prudents. Il est à noter qu’ils peuvent représenter un danger pour eux et pour les autres.

Des examens obligatoires avant la prise du volant

Les séniors sont un véritable enjeu par rapport à la sécurité sur la route. C’est pourquoi, de nombreuses contrées dont les Pays-Bas ont mis en place un contrôle médical non facultatif dès l’âge de 55 ans. Pourtant, le fait de fixer un âge pour prendre le volant ne sert pas à grand-chose. Effectivement, il faut souligner qu’un conducteur de 55 ans est parfois moins vigilant qu’un autre qui a 70 ans. Alors, il a été mieux de tester les aptitudes des conducteurs tous les 10 ans depuis l’obtention du permis. Encore faut-il convaincre le sujet de passer les examens. Bien que ces derniers peuvent être imposés par un policier lorsqu’il arrête le conducteur pour non-respect du Code de la route.

Tenir compte des problèmes de santé

Il convient aussi de cesser de prendre le volant dès l’âge de 65 ans et surtout, si l’état de santé du conducteur lui pose problème. Ainsi, les personnes présentant des problèmes de santé cardiaques ou qui sont dépendantes à l’alcool ne devraient pas prendre le volant. Il en est de même des séniors qui dépendent de la drogue et qui tendent à somnoler de manière excessive. Certains d’entre eux souffrent de tension artérielle élevée et ont des problèmes de paralysie. Les autorités compétentes devraient effectuer des contrôles systématiques pour pouvoir les interdire de conduire. C’est pourquoi le médecin peut lui aussi déconseiller le volant à ses patients qui présentent des problèmes sanitaires graves pouvant leur mener à subir des accidents sur la route.

Le conducteur de véhicule : traitement des informations

Pour de nombreuses raisons, une personne âgée n’est peut-être plus apte à prendre le volant. Déjà, il convient de comprendre que conduire est complexe et que cela nécessite d’avoir toutes ses capacités cognitives et motrices. Les séniors sont souvent en proie à des problèmes de ralentissements des mouvements et de manques de réflexe. Ce qui ne leur permet pas toujours d’avoir les bons réflexes en étant en voiture. En somme, il est mieux de ne pas laisser les personnes âgées prendre le volant dès lors que ces problèmes apparaissent.

Article connexe :

Quel pilulier pour les personnes âgées ?

Tout savoir sur la perte de poids chez les personnes âgées !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )