Piqûres de moustiques : quelles solutions naturelles pour les apaiser ?

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Piqûres de moustiques : quelles solutions naturelles pour les apaiser ?

En cas de piqûres de moustiques, vous n’êtes pas obligés d’acheter une pommade antihistaminique. Des remèdes naturels existent pour soulager les démangeaisons et les douleurs associées. Ils sont nombreux, mais certains sont beaucoup plus recommandés que d’autres, du fait de leur efficacité certaine. En voici trois d’entre eux.

Piqûre de moustique

Le plantain pour réduire les douleurs des piqûres de moustiques

Cette plante est l’un des remèdes les plus sollicités aujourd’hui pour atténuer les désagréments cutanés entraînés par la piqûre de moustiques. Facile à trouver, elle pousse le plus souvent dans les endroits comme les champs, les fossés ou les terrains incultes lors d’une promenade. Cette solution n’agit pas seulement pour soulager les douleurs, mais elle neutralise également le venin.

On retrouve de nombreuses variétés de plantain qui ont toutes presque les mêmes pouvoirs antihistaminiques. Par ailleurs, son usage est particulièrement conseillé pour les personnes ayant les peaux très sensibles et sujettes aux allergies. Pour profiter de ses bienfaits, il suffit d’appliquer sur les zones concernées des feuilles broyées en un tour de main. Le suc contenu dans cet extrait de plante a des vertus calmantes. Renouvelez l’application jusqu’à la réduction des symptômes.

Le vinaigre pour soulager les démangeaisons

De par sa forte teneur en acide acétique et ses qualités antiseptiques, cette solution est intéressante pour apaiser les désagréments cutanés. Il est également utilisé depuis longtemps pour ses vertus désinfectantes ainsi que sa capacité à favoriser la cicatrisation. Le plus souvent, il atténue immédiatement la sensation de picotement.

Si vous avez le choix, il est beaucoup plus conseillé d’adopter le vinaigre de cidre puisqu’il est plus doux. Il est même recommandé de privilégier les versions bios pour assurer un résultat satisfaisant.

Versez quelques gouttes sur un morceau de coton. Ensuite, il suffit de l’appliquer sur les zonesconcernées. Vous pouvez aussi vous servir d’une compresse à fixer tel un pansement pendant environ 5 minutes pour que les actifs pénètrent bien dans la peau.

L’HE de lavande pour soigner l’inflammation

Ce produit naturel apaise l’inflammation occasionnée par les piqûres de moustiques. Pour les adultes aux épidermes sensibles ou encore les enfants en bas âge, les aromathérapeutes recommandent davantage la lavande officinale. En effet, ce dernier est connu pour sa parfaite tolérance pour la peau.

Son usage consiste à verser quelques gouttes dans la paume de la main. Ensuite, appliquez progressivement ce remède sur les parties touchées par les piqûres, tout en effectuant un léger massage. L’utilisation pure de cette HE ne pose aucun problème chez les adultes. En revanche, il faut la diluer dans une huile végétale, si elle est à utiliser sur l’épiderme des enfants. Répéter le geste jusqu’à ce que la douleur s’apaise. En parallèle avec ce produit, il est également conseillé de prendre 3 granules d’Apis mellifica pour atténuer le gonflement causé par les piqûres de moustiques. Il s’agit d’une solution issue d’abeilles ouvrières.

En suivant ces quelques astuces naturelles, vous serez très vite libéré de toute forme de désagréments liés aux piqûres de moustiques. Ainsi, les solutions ne se trouvent pas loin de nous, mais dans nos cuisines et dans nos champs.

A lire également :

Lutter contre les envies excessives d’urine : c’est possible

Comment choisir sa brosse à dents ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )