Prendre soin de sa flore vaginale pour éviter le déséquilibre

Vous êtes ici : / Blog / Sexe / Prendre soin de sa flore vaginale pour éviter le déséquilibre

Tout comme la flore intestinale, il y a aussi la flore vaginale et sa présence est indispensable pour la santé et l’hygiène de la partie intime de la femme. Il est donc essentiel d’en prendre soin pour éviter certains déséquilibres qui ont parfois des conséquences désagréables. Alors, faisons un gros plan sur la manière d’assurer son bon fonctionnement.

FLORE vaginale

Les gestes à adopter pour prendre soin de sa flore vaginale

  • Une bonne douche

Se doucher est important pour assurer le parfait équilibre de la flore vaginale et l’hygiène de la partie intime de la femme. Il est toutefois recommandé de ne pas le faire trop fréquemment. Il faut éviter de faire sa toilette plus de deux fois par jour. Bien se nettoyer une fois par jour est suffisant, en se servant de ses doigts et non d’un gant de toilette. D’ailleurs, oubliez les douches vaginales si avant vous en aviez l’habitude, car elles sont trop agressives et susceptibles de déstabiliser la flore. Si vous êtes du genre à utiliser des produits, préférez les savons doux ou un gel intime approprié qui n’agresseront pas la vulve ou les muqueuses du vagin. Cependant, il n’y a rien de mieux que de se servir  de l’eau claire pour se laver et de bien s’essuyer après.

  • Aux toilettes

Si après avoir uriné ou après la sortie des selles, vous devez vous essuyer  avec un papier doux en effectuant un geste d’avant en arrière. Ainsi, vous éviterez une contamination éventuelle du vagin par des bactéries nocives, provenant de la flore intestinale, qui sont présentes dans les selles et autour de la région anale.

  • Les vêtements à porter

Oubliez le port de vêtements trop serrés au niveau du bassin et de la partie intime, car cela favoriserait le déplacement des bactéries anales vers le vagin pour ensuite apporter le déséquilibre au sein de la flore vaginale. Il est préférable de ne porter aucun sous-vêtement la nuit pour aérer la partie de la flore vaginale et limiter la transpiration.

Le déséquilibre de la flore vaginale

Tout d’abord, la flore vaginale est la composition de 100 millions à 1 milliard de germes qui sont des bactéries, des virus ou des champignons. Elle a pour rôle principal de protéger le vagin. Ces bactéries protectrices, ou les lactobacilles, sont appelées bacilles de Doderlein. En cas de déséquilibre de la flore, il pourrait y avoir pour conséquence des mycoses vaginales. Il s’agit de troubles se produisant au niveau du vagin et de la vulve : démangeaisons, irritations, odeurs, pertes inhabituelles ou pertes blanches, rapports sexuels douloureux.

Les facteurs responsables du déséquilibre de la flore vaginale peuvent être une hygiène excessive ou des toilettes vulvaires trop fréquentes accompagnées d’un excès de frottement sur les muqueuses, le port de vêtements trop serrés, la prise habituelle d’antibiotiques ou de nouvelles pilules. Mais il faut aussi prendre en considération certains facteurs comme la grossesse, la ménopause causant une carence en œstrogène, le stress, le tabac et certaines maladies telles que le diabète.

A lire également :

Les astuces pour traiter la sécheresse vaginale

Les pilules contraceptives font-elles prendre du poids ?  

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )