Prise de pilule : gare aux idées reçues

Vous êtes ici : / Blog / Sexe / Prise de pilule : gare aux idées reçues

Toutes les femmes diront que la pilule est certainement le moyen le plus efficace d’éviter une grossesse indésirable. Certes, cela est vrai étant donné que ce médicament a été conçu pour inhiber l’ovulation. Toutefois, force est de constater que la pilule peut aussi conduire à des effets néfastes qu’il importe de prendre en compte pour ne pas courir de risques.

Prise de pilule : gare aux idées reçues

La pilule pour grossir

De nombreuses femmes pensent que la prise de pilule a stimulé leur prise de poids. Ce qui est pourtant faux étant donné que ce médicament en lui-même ne fait pas grossir. Cependant, il est vrai que la pilule favorise la rétention d’eau en plus d’accentuer les envies de grignoter. C’est un diabétogène qui peut faire grimper le taux d’insuline et favoriser l’appétit. Pour celles qui n’apprécient pas trop le fait de manger, la pilule ne changera rien à leur silhouette.

La pilule et les saignements

La prise de pilule peut conduire à de petits saignements qui peuvent arriver en dehors des règles. Ces pertes de sang ne sont pas graves, mais elles peuvent s’accompagner de pertes vaginales et peuvent également être douloureuses. L’automédication étant déconseillée, il est mieux de consulter un médecin si ce problème se présente.

Les douleurs au niveau des seins

Oui, les pilules contraceptives peuvent entraîner des douleurs mammaires. Cela s’explique par l’œstrogène contenu dans ce médicament, dont le rôle est de stocker des matières grasses. À noter que les maux des seins surviennent également à la veille des règles même chez les femmes qui ne prennent pas la pilule.

Les problèmes de sécheresse vaginale

Prendre la pilule n’est pas toujours commode étant donné que cela provoque une sécheresse au niveau du vagin. Ainsi, il peut arriver que la libido baisse chez les femmes qui en prennent. Sachez toutefois que ces problèmes sont aussi fréquents chez les personnes qui ne sont pas sous pilule. De ce fait, ce médicament n’est pas la seule fautive dans ce problème de sécheresse et de manque de libido.

La pilule et les problèmes d’acné

Si la pilule aide à faire disparaître les acnés, elle peut également les aggraver en fonction des cas. Certaines pilules n’impactent pas sur la régulation de sébum tandis que d’autres accentuent le fonctionnement des glandes sébacées. Ainsi, le mieux est de se tourner vers le gynécologue afin qu’il puisse orienter sa patiente vers la bonne pilule.

Les embolies pulmonaires et les thromboses veineuses

Sachez que les embolies pulmonaires et les thromboses veineuses peuvent aussi faire partie des risques associés à la prise de pilule contraceptive. Le médecin prendra alors soin de faire faire des analyses à sa patiente avant de lui recommander une pilule en particulier.

Par ailleurs, ce médicament augmente aussi le risque de cancer du col de l’utérus.  L’idéal serait donc de toujours se conformer aux conseils et recommandations d’un professionnel de la santé tel qu’un gynécologue. Sinon, il est parfois préconisé de faire l’impasse sur la pilule au profit d’autre moyen de contraception.

Article connexe :

Pilule et prise de poids : explication !

EllaOne ou Norvela : Quel contraceptif choisir ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )