Les probiotiques pour lutter contre le diabète gestationnel !

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Les probiotiques pour lutter contre le diabète gestationnel !

Les probiotiques se sont révélés efficaces pour prévenir le diabète gestationnel. Rappelons que cette maladie constitue une des principales causes de la complication de la grossesse.

Les probiotiques pour réduire le taux de glycémie des femmes enceintes

Les scientifiques de l’Université d’Otago de Wellington ont mené une étude sur l’effet des probiotiques sur le diabète gestationnel. Elle avait pour but de comparer l’efficacité du microorganisme avec celle du placebo. L’expérience a démontré que les 194 femmes enceintes ayant pris les Lactobacillus rhamnosus HN0001 ont un taux de glycémie largement plus faible par rapport à celles ayant reçu le placebo.

L’étude a aussi révélé que 6,5 % des sujets sous placebo ont été atteints du diabète gestationnel, alors que chez celles sous probiotique ce taux était seulement de 2,1 %. La prise de comprimé probiotique diminue donc de 68 % le risque d’être atteint de diabète gestationnel. Le professeur Julian Crane de l’université » de Wellington et son équipe vont poursuivre l’étude sur le diabète de type 2. Les résultats de cette expérience sont prévus dans quelques années.

Autres avantages

Connus sous plusieurs noms scientifiques, les probiotiques sont les micro-organismes utilisés pour fabriquer du yaourt. À part leur effet sur le diabète, ces bactéries inoffensives participent aussi à la stimulation du système de défense de la femme, mais aussi pour prévenir l’eczéma chez l’enfant. Ils permettent également de contrer les diarrhées qui s’accompagnent de traitements aux antibiotiques.

Les probiotiques sont aussi indiqués pour lutter contre les infections gastro-intestinales nosocomiales, telles que la gastro-entérite qui concerne 10,5 personnes sur mille. Par ailleurs, ce micro-organisme permet d’enrichir la flore intestinale de la mère, une richesse qui se transmet automatiquement à l’enfant en cas d’accouchement par voie vaginale.

D‘autres études menées en Finlande démontrent aussi que la prise de médicaments probiotiques pendant la grossesse est un excellent moyen pour prévenir l’allergie chez l’enfant.

Des risques sur la prise des probiotiques pendant la grossesse

Administrés sous forme de comprimé, les probiotiques font penser à un médicament et à un effet secondaire. La prise sans consultation médicale de ce traitement est donc contre-indiquée, surtout aux personnes fragiles telles que les femmes enceintes et les bébés. Les contrevenants ont constaté les effets indésirables comme la constipation, le ballonnement ou le gaz dans l’estomac.

Quoi qu’il en soit, les probiotiques sont déconseillés aux femmes enceintes souffrant de déficit immunitaire.

 Les meilleures façons d’administrer les probiotiques pendant la grossesse

On peut consommer les probiotiques à travers les produits laitiers fermentés, mais aussi dans les plats à base de haricot ou de levure de bière. Les yaourts et produits laitiers fermentés contiennent en effet des bactéries lactiques permettant de faciliter la digestion des lactoses. Mettez-en un peu dans vos plats. Cependant, les probiotiques peuvent être mieux assimilés par l’organisme, ingéré sous forme de gélules ou de comprimés.

Malgré leurs bienfaits, notez que les probiotiques sont des microbes. Ingérés en grosse quantité, ils peuvent déséquilibrer la flore intestinale et causer des troubles bénins.

Les études menées par les chercheurs de l’Université de Wellington et d’Auckland concernent uniquement les effets des probiotiques sur les diabètes de type 1. L’expérience sur les autres genres de diabète est encore en cours.

A voir également :

Prébiotiques et probiotiques pour faciliter la digestion

L’allaitement maternel pour lutter contre l’infection ORL du nourrisson

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )