Profiter du soleil malgré ses maladies de peau : est-ce possible ?

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Profiter du soleil malgré ses maladies de peau : est-ce possible ?

Lorsqu’on souffre d’une affection cutanée, on devient toujours perplexe à l’idée de s’exposer au soleil, même pour un moment. Pourtant, qui d’entre nous ne souhaite pas jouir pleinement des bienfaits de ce dernier ? En effet, dans certains cas, il est possible de profiter des apports solaires sans les désagréments, mais avec des précautions rigoureuses.

Psoriasis : le soleil est votre partenaire

Contrairement à d’autres affections cutanées, le soleil constitue un remède naturel contre le psoriasis. Les dermatologues conseillent même leurs patients de passer du temps ou faire une cure au bord de la mer Morte ou Méditerranée. Lorsque les UVB qui engendrent des brûlures se trouvent en dessous du niveau de la mer, leurs effets néfastes sont réduits. Ainsi, vous pouvez profiter des effets bénéfiques des UVA. Tout ceci sans parler de leurs vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires.

L’exposition au soleil est donc recommandée aux personnes atteintes du psoriasis. Cependant, il est impératif de se protéger convenablement à l’aide des crèmes solaires qui correspondent à votre type de peau. Assurez-vous bien que le produit envisagé filtre correctement les UVA. Appliquez la crème aussi souvent que nécessaire, surtout après la baignade ou après une forte transpiration.

L’acné : l’explosion au soleil est déconseillée

Associée aux poussées hormonales, cette affection cutanée touche davantage les femmes que les hommes. Les dernières statistiques affirment également qu’un adolescent sur huit en souffre.

Il faut avant tout comprendre que les rayons solaires possèdent des qualités anti-inflammatoires. De ce fait, ils assèchent rapidement les petits boutons cutanés et altèrent la qualité de la peau, surtout celle atteinte d’acné. Au bout du compte, le soleil risque toujours de multiplier les boutons quelques mois plus tard.

Pour vous protéger, mettez-vous à l’abri du soleil particulièrement entre midi et 16 heures. En outre, appliquez un produit solaire non gras pour prévenir l’apparition de points noirs ou l’obstruction des pores. Gardez toujours une bonne hygiène quotidienne à l’aide de savons surgras.

Lupus : le soleil reste un ennemi

Cette affection de la peauest liée au dysfonctionnement de la défense naturelle qui abîme les cellules cutanées. Une fois qu’elle s’aggrave, d’autres organes comme le cœur ou le rein peuvent être attaqués. Les facteurs qui favorisent sa complication sont la grossesse, l’hormone féminine et le soleil. Ainsi, une des premières précautions à prendre pour éviter le pire est de fuir les rayons solaires.

Chaque fois que vous sortez de chez vous, portez des lunettes et mettez un chapeau qui protège bien les oreilles. Pendant les heures où le soleil est beaucoup plus dangereux, restez toujours à l’ombre autant que possible. Ne négligez jamais l’application régulière de produits anti-UV, notamment sur les zones sensibles comme les mains ou les oreilles.

Vitiligo : le soleil est à éviter

Cette affection se manifeste le plus souvent par l’apparition de taches sur les zones fréquemment touchées comme les coudes, les mains ou le visage. En effet, la mélanine qui est responsable de la coloration normale de la peau est détruite progressivement. Lorsque le mécanisme de pigmentation est compromis, l’épiderme brûle facilement au soleil.

Ainsi, en cas d’exposition inévitable, portez toujours des vêtements épais et sombres. Les tissus de couleurs claires sont moins efficaces pour vous protéger. Il est à souligner que les traitements qui existent pour le moment atténuent les symptômes, mais ne guérit pas l’affection. Par ailleurs, il est également possible de camoufler les zones dépigmentées à l’aide de cosmétiques comme les crèmes  ou les gélules auto-bronzantes.

A lire également :

Les solutions pour avoir de beaux cheveux en période estivale

Les astuces pour protéger bébé de la canicule

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )