Rééducation périnéale, un must après un accouchement

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Rééducation périnéale, un must après un accouchement

La rééducation périnéale est un processus incontournable pour les jeunes mamans. Durant la grossesse et après l’accouchement, le corps subit un certain nombre de déformations. Afin de retrouver une bonne santé physique, il convient de passer par cette étape postnatale.

Rééducation périnéale, comment cela se passe ?

En principe, la rééducation postnatale est prescrite par le personnel hospitalier, médecins ou sages-femmes. Cependant, cela n’est pas souvent le cas chez de nombreux établissements. En moyenne, 10 séances suffisent afin de redonner au corps, notamment au périnée sa bonne musculation et sa souplesse d’antan. À noter en passant que côté tarif, de tels exercices ne coûtent pas une fortune. D’ailleurs, la Sécurité Sociale propose des possibilités de remboursement, s’élevant jusqu’à 100%. Au cas où vous ressentez le besoin de séances supplémentaires, celles-ci peuvent faire l’objet de remboursement à 60%.

Les séances se déroulent auprès des établissements d’accueil spécialisés, instituts, ou cabinet de kinésithérapie ou sages-femmes ayant reçu les formations appropriées.Les techniques utilisées sont variées, manuelles, ou au moyen d’appareils spéciaux, comme le biofeedback et l’électrostimulation.

Quels intérêts de pratiquer une rééducation périnéale ?

Lorsqu’il s’agit de relâchement du périnée, la grossesse, ainsi que l’accouchement sont souvent pointés du doigt. Effectivement, ces différents moments de la vie conduisent tout naturellement à une perte d’élasticité au niveau de la vessie, du rectum et du vagin. Des infections urinaires peuvent alors se produire. La jeune maman pourrait souffrir de fuites d’urine involontaires. Ces dernières surviennent même aux moindres éternuements. Cependant, il est tout à fait possible d’anticiper de tels problèmes, grâce à la rééducation périnéale. Un relâchement musculaire atteignant le vagin pourrait devenir la cause d’une mauvaise qualité des rapports sexuels.Ces exercices redonnent du tonus dans la zone du périnée qui garantira un bon contact du vagin avec le pénis. La rééducation périnéale joue aussi un rôle énorme au niveau de la bonne tenue du dos et des abdominaux. Il s’agit d’une méthode efficace permettant de réduire l’apparition de cambrures sur la zone rénale. Si elles ne sont pas traitées à temps, ces dernières peuvent être à l’origine de douleurs au niveau des reins ou du dos.

Rééducation périnéale, pour qui ?quand ?

La rééducation périnéale s’adresse à toutes les femmes, quel que soit le mode d’accouchement. Effectivement, le relâchement du périnée ne se passe pas uniquement au moment d’accoucher. Il a lieu également lors de la période de grossesse. Les séances de biofeedback peuvent débuter plus tôt.En revanche, ne commencer l’électrostimulation que vers la sixième semaine. Il est conseillé de respecter ce délai et laisser aux tissus la possibilité de cicatriser. Il en est de même pour les séances dédiées à la respiration et aux exercices similaires.

Même  si les séances de rééducation du périnée ont pris fin, il est important de poursuivre les exercices. Cela est possible en disposant des matériels adéquats, tels que les cônes, les boules de geisha, etc. Il est également avantageux de s’adonner à des activités  sportives plus douces. Autant que possible, éviter le tabac.

Article connexe :

Les aliments à éviter lors d’une grossesse !

Ce qu’il faut mettre dans une trousse de pharmacie pour bébé

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )