Cancer la malbouffe au banc des accusés

Vous êtes ici : / Blog / Nutrition / Cancer la malbouffe au banc des accusés

Si vous ne mangez pas bien ou si vous privilégiez les plats industriels, vous ne pouvez pas rester en bonne santé. Or, ceux-ci sont appréciés par de nombreux consommateurs. Ces derniers pourront sûrement changer leurs habitudes après avoir connu que les plats industriels peuvent se trouver parmi les facteurs en cause dans de nombreux cas de cancer.

Cancer la malbouffe au banc des accusés

La malbouffe ou comment manger des aliments inutiles

Les aliments qui ne contiennent pas de fibres et qui sont pauvres en vitamines ne sont pas recommandés. La malbouffe regroupe les aliments qui sont riches en graisse, en sucre et en sel. Ils ne sont pas bons pour la santé et pourtant, il est difficile de s’en passer.

Il est important de se rendre compte des méfaits de ce genre de nourriture. La malbouffe impacte en effet sur le bien-être en plus d’être mauvaise du point de vue écologique.

Elle n’a aucune valeur nutritive alors que  les enseignes qui la vendent continuent de se multiplier.

Les cancers et la mauvaise alimentation

Consommer des aliments de mauvaise qualité accentue le risque d’attraper le cancer selon certaines recherches. Aussi, pour éloigner ces problèmes, il est conseillé de se tourner vers d’autres nourritures qui peuvent prévenir les problèmes de tumeur et de maladie chronique. C’est pourquoi certaines autorités politiques envisagent de mettre en place le système d’étiquetage qui permet aux consommateurs de vérifier la qualité des aliments qu’ils s’apprêtent à ingérer.

Le lien entre la consommation de certains aliments et le cancer a été étudié, mais cela n’a pas été caractérisé dans diverses franges de la population. Pour promouvoir les aliments sains et reconnaître les aliments cancérigènes, il est préconisé de se baser sur le système d’étiquetage en question. Les autorités européennes, pour leur part, veulent miser sur un étiquetage global.

Les lipides, l’alcool et les cancers

Consommer des aliments riches en lipides n’est pas une bonne idée en soi,  car cela peut entraîner des cancers. Cet élément est déjà notamment en cause dans le cancer du sein. Il en est de même pour le cancer du côlon. Toutefois, la relation entre les lipides et ces cancers n’est pas encore expliquée. Ici encore, la malbouffe est donc à proscrire, étant riche en éléments gras.

Par ailleurs, l’alcool tend également à augmenter les risques de cancer du pharynx et du larynx. Les personnes alcooliques peuvent attraper le cancer du foie et des poumons en même temps. Le tabagisme ne fait que rendre le problème encore plus grave.

L’importance des minéraux et des vitamines

Les personnes qui ont une carence en sélénium sont susceptibles d’attraper le cancer du sein ou celui du colon.

De même, une carence en vitamine A est susceptible de mener au cancer du poumon. Pour minimiser les risques de cancer, il est conseillé de prendre de la vitamine E.

La fibre et les cancers

La plupart du temps, la malbouffe est pauvre en fibres. Pourtant, le régime pauvre en ces nutriments accroît le risque d’avoir le cancer du côlon. Il ne faut pas oublier que les fibres optimisent le transit intestinal et prennent soin de la paroi des intestins. C’est pourquoi il est mieux de manger des fruits et des légumes riches en fibres.

Article connexe :

Comment lutter contre la constipation ?

Dites oui au grignotage !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )