Les remèdes naturels contre la mycose vaginale

Vous êtes ici : / Blog / Sexe / Les remèdes naturels contre la mycose vaginale

La mycose vaginale qui est aussi appelée candidose vulvovaginale n’est pas dangereuse. Toutefois, elle est gênante pour les personnes qui en sont atteintes.  Si vous êtes à la recherche de remèdes naturelles pour vous en débarrasser, en voici 4.  

Les remèdes naturels contre la mycose vaginale

L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est à la fois un antifongique et un antibactérien capable de neutraliser les Candidas albicans sans effet secondaire ni dommage de la flore intestinale.

Voici comment s’en servir :

Procurez-vous un véritable extrait de pamplemousse dosé à 1200mg de bio flavonoïde que vous pourrez facilement trouver dans les pharmacies. Il vous faut cinq gouttes, que vous allez diluer dans une cuillère à soupe d’huile de sésame. Puis, mouillez un tampon hygiénique avec la solution et introduisez-le délicatement dans le vagin. Gardez pendant trois heures et répétez la pratique une fois par jour pendant une semaine. Vous verrez que votre mycose disparaitra.

Le yaourt sans sucre

Grâce à sa richesse en probiotique, le yaourt nature va rétablir la flore vaginale infectée par les Candila albicans.

Mode d’utilisation :

Il est à noter que le sucre attire les champignons responsables de la mycose, c’est pourquoi il faut utiliser un yaourt nature sans sucre. Mouillez alors un tampon hygiénique propre avec le yaourt, insérez-le doucement dans le vagin et laissez agir pendant une heure. Répétez cette méthode deux fois par jour pendant environ deux semaines.

L’huile de noix de coco

Comme l’extrait de pépins de pamplemousse, l’huile de coco est un puissant antifongique et antibactérien. Elle va dynamiser le système immunitaire et diminuer l’inflammation.

Comment l’utiliser ?

Versez l’huile dans une cuillère à café avec une goutte de teatree et mouillez les parties infectées. Cette méthode est à répéter deux à trois fois par jour jusqu’à la disparition de la mycose.

Quelques conseils en plus :

Si vous avez une mycose, évitez de consommer les aliments qui attirent les Candilacalibans tels que les céréales, les gâteaux, la confiture, le soja, le jus de fruit, les pains, les pâtes, le miel… Évitez aussi les aliments riches en levure et en moisissure tels que les fromages à moisissure, les viandes et charcuteries fumées, melon, noix de coco, les fruits trop murs, l’arachide, la bière, le vin pendant plus de trois mois.

La propolis verte

Il s’agit également d’une antibactérienne redoutable riche en flavonoïdes et qui est capable de détruire les champignons parasites. Elle permet également de dynamiser le système immunitaire.

Comment l’utiliser ?

Procurez-vous du produit à base de propolis verte.  Il faut huit gouttes matin et soir pendant environ un mois.

Ces quatre remèdes sont efficaces, mais il faut aussi gérer le stress, car il peut vous démoraliser, voire même aggraver votre maladie. Vous pouvez faire du yoga ou de la méditation. À vous de voir quelle méthode de relaxation vous convient le mieux. L’huile essentielle de camomille peut vous aider en cas de nervosité, car elle a la capacité de calmer votre système nerveux. Si votre mycose vaginale ne disparait pas après avoir essayé ces quatre remèdes, il est conseillé de consulter un médecin.

Article connexe :

Comment rééquilibrer la flore vaginale ?

Comment lutter contre la sécheresse vaginale ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )