Rhume, Toux, fièvre… Les médicaments à éviter pour le bébé

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Rhume, Toux, fièvre… Les médicaments à éviter pour le bébé

Pour certains parents, il devient une habitude de donner des produits médicamenteux au bébé lorsqu’il a de la toux, de la fièvre ou du rhume. Puisqu’il s’agit des maux les plus fréquents chez l’enfant, ce geste peut s’adopter sous avis médical ou non. Il est vrai que ces maladies requièrent souvent la prise de comprimés ou de sirop, mais il existe certains médicaments à éviter pour le bébé. Découvrez quels sont-ils.

toux rhume medicament à éviter pour bébé

Pour le rhume

Le rhume est une infection des voies respiratoires causée par des virus et qui est souvent fréquente chez l’enfant. Il est lié à une inflammation des muqueuses nasales, qui est sans gravité. Il dure environ une semaine et guérit de lui-même. Donc, ce n’est pas la peine de consulter le médecin ou de faire usage des produits suivant lorsqu’un enfant en est atteint : sprays antiseptiques, sprays décongestionnants pour le nez, suppositoires combinant un antiallergique et du paracétamol, et des inhalations à base d’huiles essentielles. Ces remèdes sont d’ailleurs déconseillés, car n’ayant pas d’efficacité prouvée, ils engendrent, en plus, des effets indésirables comme des irritations ou des allergies. Si besoin, l’utilisation de sérum physiologique ou d’eau salée en spray est plus appropriée pour dégager les voies nasales.

Pour la toux

En ce qui concerne la toux, elle se guérit de la même manière que le rhume. Les médicaments contre cette affection ne produisent pas tous le même effet, mais par contre, ils peuvent provoquer des effets secondaires. Le recours à n’importe quel sirop, suppositoires, poudres ou de fluidifiants bronchiques ne sont plus recommandé. Ces derniers ne peuvent soigner ni la toux sèche, ni la toux grasse. De plus, ils sont déconseillés aux enfants de moins de 2 ans. Pour atténuer les symptômes, tels que l’écoulement des glaires du rhume dans la gorge, le sérum physiologique et l’eau de mer en spray sont d’impressionnants alliés.

Pour le reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO est un trouble digestif plutôt connu en tant que brûlures d’estomac. Il s’agit d’une remontée du contenu de l’estomac vers l’œsophage. Ce dernier risque d’ailleurs d’être irrité à cause des problèmes de déglutition ou de respiration peut ainsi apparaître. De plus, 30 % des enfants de moins d’un an peuvent en être atteints chaque année. En tout cas, cette pathologie ne requiert pas de traitement médicamenteux spécifique. Pour ce faire, il suffit d’adopter quelques gestes au quotidien pour le modérer : réduction de la quantité d’aliments au cours d’un repas et du débit du biberon, adaptation du rythme des repas, maintien du bébé en position verticale après les repas.

Pour la fièvre

En cas de fièvre, l’utilisation d’aspirine est strictement contre-indiquée, surtout chez les enfants. Le risque d’effets secondaires qu’elle peut entraîner est très rare, mais potentiellement mortel. Il s’agit du syndrome de Reye. Il touche tous les organes, notamment le cerveau et le foie. Dans ce cas, consulter un médecin est une initiative à entreprendre au préalable afin qu’il puisse prescrire le remède adapté. Le paracétamol fait souvent partie de sa liste de solutions médicamenteuses.

Article connexe :

Comment bien s’occuper de sa flore intestinale ?

Comment bien prendre soin de ses yeux ?

Rhume, Toux, fièvre… Les médicaments à éviter pour le bébé
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )