Rougeole : une grave épidémie en Europe et dans le monde

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Rougeole : une grave épidémie en Europe et dans le monde

Presque toutes les régions du monde ont connu une épidémie de rougeole, notamment en Europe depuis le début de l’année 2018. En l’espace de 10 ans, l’on peut affirmer que cette épidémie est la plus grave. La principale cause étant le manque de vaccination qui, jusqu’à aujourd’hui, est toujours un problème.

Rougeole : une grave épidémie en Europe et dans le monde

Ce qui n’empêche que plusieurs organismes de santé internationaux font tout leur possible pour lutter contre cette maladie. D’ailleurs, ils nous expliquent dans un rapport que cette flambée épidémique est assez préoccupante. En effet, selon les statistiques enregistrées, les cas de rougeole s’élèvent aujourd’hui à plus de 30 % en référence à ceux de l’année 2016.

La rougeole a été le fléau qui a le plus frappé le monde pendant plusieurs années. Cette maladie est non seulement contagieuse, mais aussi mortelle en l’absence de soins appropriés. Elle touche particulièrement les nourrissons et les enfants qui sont mal nourri ou ayant de faibles systèmes immunitaires. Avec les progrès de la science, cette pathologie peut être parfaitement évitée par l’injection d’un vaccin anti-rougeole. Par ailleurs, il faut au moins que 95 % de la population mondiale ait été vaccinée pour que les flambées épidémiques soient évincées. Malheureusement, on note seulement 85 % de couverture vaccinale sur la première dose et 67 % sur la seconde, et ce depuis plusieurs années.

Le vaccin, la principale alternative pour lutter contre la rougeole

Aujourd’hui, les experts de la santé ont constaté que la principale raison de cette épidémie est que la population mondiale est loin d’être totalement vaccinée contre cette maladie. On remarque notamment en Europe que ce sont les antivaccins qui y prédominent. Et du côté du continent africain et de l’Amérique du Sud, le système de santé est encore trop fragile. L’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé nous prévient que les progrès faits depuis plusieurs décennies risquent d’être peine perdue si l’on n’entreprend dans les brefs délais d’effectuer des efforts pour accroître l’application du vaccin contre cette maladie ravageuse. Il faut savoir que l’année 2017 a connu 110 000 cas de décès enregistrés dus à la rougeole. Ainsi, il faudrait que les mesures de vaccination se vulgarisent davantage. De même, des campagnes importantes doivent être menées afin de réduire à néant les désinformations ainsi que les réticences face à la vaccination.

Les cas de rougeole de 10 ans passés

La France fait partie de nombreux pays affectés par l’épidémie de rougeole principalement en Suisse. Le manque de vaccination en est d’ailleurs la cause.

En 2008, 579 cas de rougeole sont enregistrés par les organismes sanitaires et en début d’année 2009 seulement, 80 cas sont déjà confirmés. Un compte rendu a été élaboré par les rédacteurs d’Eurosurveillance à cette époque précisant que la situation était alarmante. Selon cette revue, la source de l’épidémie a été repérée au sein d’une communauté religieuse à travers laquelle les membres étaient réticents aux vaccins anti-rougeoles. Ce manque de vaccination explique le nombre élevé de cas de rougeole en 2008 contrairement à ceux de 2006 qui a enregistré 40 cas seulement et 44 en 2007. On note d’ailleurs que     88.5 % des enfants atteints de rougeole n’étaient pas vaccinés.

Article connexe :

N’oubliez pas le vaccin pour vous protéger de la grippe !

Gastro de bébé : Que faire ?

Rougeole : une grave épidémie en Europe et dans le monde
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )