Les solutions contre les crises de hoquet

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Les solutions contre les crises de hoquet

Le hoquet est une contraction spasmodique incontrôlable du diaphragme. C’est assez gênant, voire irritant, pour certaines personnes. Pour s’en débarrasser, il est indispensable de comprendre les causes. Zoom sur les causes et les solutions contre les crises de hoquet.

Les causes du hoquet

Le hoquet bénin est le plus fréquent. Il est le plus souvent contracté par les hommes que les femmes. Celui-ci dure en moyenne quelques minutes et peut éventuellement revenir plusieurs fois dans la journée. D’autres types de hoquets existent toutefois notamment le hoquet persistant et le hoquet réfractaire. Le premier peut durer 48 heures et même plus, il revient souvent et le second dure des mois, voire des années.

Plusieurs causes peuvent provoquer le hoquet bénin comme un repas trop copieux ou pris trop rapidement. Il est aussi susceptible d’être provoqué par l’ingestion de boissons gazeuses ou par l’air avalé lors d’un repas. D’autres facteurs entrent également en jeu notamment l’absorption d’alcool ou le changement subit dans la nourriture. Il faut savoir que les cigarettes et le grand stress ont également la capacité de provoquer le hoquet bénin. Ces facteurs génèrent une distension gastrique qui stimule les nerfs de l’estomac ou irrite le diaphragme.

Comment se débarrasser d’un hoquet

À part de prendre son mal en patience, il y a des astuces que vous pouvez tenter pour faire passer le hoquet. Essayez d’augmenter le dioxyde de carbone dans votre poumon. Pour ce faire, prenez une grande inspiration. Retenez votre souffle le plus longtemps possible et expirez lentement. Ou bien, respirez dans un sac brun et expirez très profondément une dizaine de fois.

Une autre solution pour se débarrasser du hoquet est de comprimer le diaphragme. Pour ce faire, il faut se mettre en boule. En position allongée, remontez vos jambes sur votre ventre tout en vous penchant vers l’avant. Essayez également de placer un sac de glace sur votre diaphragme. Pour vous repérer, placez-le au-dessous de la cage thoracique juste en bas du plexus solaire. Aussi, tentez de vous relaxer en vous allongeant sur le ventre et en faisant de grandes respirations.

Stimuler le palais est aussi une alternative pour arrêter le hoquet. Cela consiste à boire un verre d’eau froid avec la tête à l’envers. Mettez de l’eau dans votre bouche tout en vous bouchant les oreilles puis avalez doucement l’eau par petites gorgées. Essayez également de tirer votre langue jusqu’à ce que le hoquet cesse. D’autres astuces sont encore à expérimenter, notamment sucer un glaçon, manger un pain sec et se gargariser avec de l’eau froide. En outre, vous pouvez prendre une cuillère de sucre et le laisser se fondre sur la langue ou provoquer un éternuement en respirant du poivre.

La stimulation de la luette est aussi une solution à envisager. Pour ce faire, soulevez la luette à l’aide d’une cuillère ou d’un doigt. Mettez votre doigt dans votre gorge pour provoquer la contraction du diaphragme. Ensuite, frottez votre palais avec votre doigt. Pour les hommes, placez des cubes de glace sur votre pomme d’Adam.

Article connexe :

Comment faire pour prévenir les crampes ?

Comment avoir un bon sommeil ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )