Plaques rouges sur la peau : quelles solutions ?

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Plaques rouges sur la peau : quelles solutions ?

La plaque rouge se présente sous plusieurs formes sur les différentes parties du corps. Elle peut être due par une allergie, une piqûre de moustique et par un coup de soleil.

En effet, elle se manifeste par des douleurs, des brûlures, des démangeaisons de la peau, des vésicules, des croûtes et une fièvre. Il convient de préciser que la plaque rouge sur la peau peut se répandre sur tous le corps. Les causes classiques de la plaque rouge sont la piqûre soit par un insecte, soit par une araignée.

La solution à adopter dépend de la cause. En cas de coup de soleil par exemple, il suffit de se mettre à l’ombre, et appliquer une crème adaptée. Sinon, il faut consulter le médecin. En cas de piqûre d’insecte ou d’araignée, le médecin prescrira une crème à la cortisone et des antihistaminiques. Le traitement peut être accompagné par un antibiotique si la morsure est plus étendue.

La principale cause de la plaque rouge : la démangeaison

La plaque rouge sur la peau commence toujours le plus souvent par une démangeaison. La plupart du temps, elle est causée par la sècheresse de l’épiderme. Par la suite, des plaques rouges y apparaissent. Les maladies cutanées aussi peuvent être la cause de la démangeaison notamment pour les personnes en proie aux eczémas, à l’urticaire et au psoriasis.

En outre, la piqûre d’insecte et les problèmes d’allergie peuvent entrainer une démangeaison de la peau. Le fait de se gratter engendre les boutons rouges ou des plaques.

Si la démangeaison persiste, il est recommandé de demander conseil auprès d’un médecin. Il pourra prescrire le traitement adéquat à votre cas.

Les risques de l’automédication

L’automédication peut également provoquer des plaques rouges sur la peau lorsque l’organisme ne supporte pas le médicament. Souvent, on y a recours en cas de fièvre, rhume, allergies, maux de tête, toux. Ainsi, le malade prendra une aspirine, un paracétamol, un Efferalgan…

Le principal danger de l’automédication, c’est qu’ilexpose le sujet à des risques de surdosage, d’hypertension ou de glaucome. Parfois, cela entraine la maladie du foie qui se manifeste par des réactions allergiques.

Quelles solutions pour l’allergie s’exposant sur la peau ?

Par définition, l’allergie est un mauvais fonctionnement du système immunitaire qui déclenche une réaction normale contre les allergènes. Et dans la plupart des cas, elle se manifeste par une plaque rouge sur la peau. Elle présente les symptômes tels l’urticaire, le rhume des foins (rhinite), l’asthme, l’eczéma, la conjonctivite, le choc allergique.

 L’allergie se manifeste également par un éternuement et des démangeaisons nasales et oculaires qui engendrent un larmoiement, des yeux rouges, une respiration sifflante, une toux suivie d’essoufflement, une éruption cutanée et des urticaires. Cela peut même aller jusqu’à un gonflement des lèvres, de la langue, des yeux et même du visage. Si le type d’allergie est connu, la prise immédiate du médicament adéquat pour le calmer est préconisée. Sinon, il faut se faire traiter par un médecin.

Article connexe :

Comment soigner une peau grasse et acnéique avec du miel ?

Pensez au bêta-carotène pour avoir une peau resplendissante !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )