La médecine douce pour soulager le mal de ventre

Vous êtes ici : / Blog / Santé / La médecine douce pour soulager le mal de ventre

Les maux de ventre peuvent survenir à tout moment et être potentiellement difficiles à gérer selon leurs intensités. Il n’est pas toujours acquis que le patient fait appel à la médecine douce lors de l’apparition des douleurs et pourtant, il s’agit d’une excellente option. Certains professionnels s’accordent même à dire que c’est particulièrement efficace, surtout sur le long terme. Il faut savoir que ce type de douleur n’est pas une maladie en soi, c’est l’expression d’un mal qui peut être plus grave. Il est aussi à noter que le ventre est étroitement lié au psychisme, il n’est donc pas étonnant que les personnes émotives connaissent plus de problèmes à ce niveau. C’est dans cette même optique que tout ce qui est sommeil, détente, exercices ou encore massages peut aider dans de telles situations. Découvrons dans cet article les techniques comme l’ostéopathie, l’usage de probiotiques ainsi que les méthodes relaxantes pour soulager les maux.

La médecine douce pour soulager le mal de ventre

Mal de ventre et ostéopathie

De prime abord, il faut savoir que tous les maux de ventre ne sont pas gérés par cette technique. L’ostéopathie est une médecine qui traite des problèmes fonctionnels et dans ce cas précis, elle peut apporter sa contribution. Son application ne se fait qu’après un bilan global, mais d’une manière générale, cela consistera à régler les dysfonctionnements par des manipulations douces. Le corps fonctionne comme un système composé de plusieurs éléments qui dépendent les uns des autres. L’ostéopathe remet de l’ordre entre les organes pour qu’ils soient mobiles et fonctionnels. Les tensions sont libérées et la détente se fait sentir grâce à des techniques de manipulation.

Les fameux probiotiques

Dans la majorité des cas, les douleurs de ventre sont dues à un déséquilibre ou un manque de diversification de la flore intestinale. Les douleurs apparaissent le plus souvent, car il y a une prédominance de certaines bactéries comme les clostrides et eubactéries. Dans ce cas de figure, les probiotiques sont les plus appropriés. Sachez que les yaourts ne soulagent pas assez, même s‘ils aident au rééquilibrage. Certains probiotiques aliments comme les Lactobacilles L. ont, selon certains chercheurs, des capacités particulières pour bloquer les récepteurs de douleur au niveau de l’intestin. Le souci avec cette médecine relativement nouvelle est qu’elle ne fonctionne pas de la même manière chez tout le monde. Son efficacité dépend de la souche et de la durée du traitement. Chaque patient peut réagir différemment et l’utilisation reste assez délicate. Le mieux est toujours de demander l’avis d’un thérapeute qui saura proposer les meilleures solutions.

La relaxation, un facteur déterminant

Il n’est plus à prouver que le stress est un facteur influant sur le bien-être abdominal. C’est tout l’appareil digestif qui souffre lorsque le niveau d’anxiété atteint son summum. Ceci est sûrement dû aux 500 millions de neurones qui se retrouvent dans les organes. Il existe alors des techniques relaxantes contribuant à calmer les intestins en cas de crise. Il y a, par exemple, l’hypnothérapie, qui consiste pour le patient à intérioriser des pensées positives en se laissant guider par la voix du thérapeute. C’est une méthode efficace et dont les résultats perdurent des mois. Il y a aussi d’autres techniques comme le Yoga qui proposent des postures permettant l’élimination de gaz et spasmes. Enfin, dans le cas de douleurs chroniques, ou d’une irritation de côlon, des méthodes de relaxation comme la méditation ou la sophrologie peuvent être utilisées.

Article connexe :

Comment lutter contre les troubles intestinaux ?

Syndrome du côlon irritable : les aliments à éviter !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )