Soulager un mal de ventre par la médecine douce

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Soulager un mal de ventre par la médecine douce

Quoi de moins confortable qu’un mal de ventre qui se manifeste subitement ? À cet instant, qui songerait aux médecines douces et pourtant, ces dernières peuvent aussi guérir ce genre de mal. En effet, le seul fait de stimuler le nerf vague, qui n’est autre que la ligne qui relie nos intestins à notre cerveau, constituerait déjà une solution en soi. D’ailleurs, certaines personnes sensibles au stress connaissent bien ce genre d’expérience difficile à vivre. C’est pourquoi il est possible de recourir au massage, aux exercices ou encore à la détente pour traiter le mal de ventre.

Soulager un mal de ventre par la médecine douce

Les bienfaits de l’ostéopathie contre les tensions

D’abord, il faut que le patient passe par un bilan général. Ensuite, l’ostéopathie agira via des manipulations douces afin que les viscères et les organes puissent être mobiles de nouveau. Ici, on se réfère alors aux muscles, au diaphragme ou encore au bassin. Une fois que les tensions sont libérées au niveau du ventre, les spécialistes ajoutent des méthodes de détente impactant le sacrum et le crâne. Cette technique est efficace à condition de donner un peu de repos à l’organisme. 20 jours suffiront pour constater un résultat. Parfois, une autre session s’avère nécessaire.

Pour atténuer ce type de problème, rien ne vaut les changements au niveau de l’hygiène de vie. Les ostéopathes inculquent alors au patient une pratique viscérale et leur donnent des informations complémentaires. En se rendant chez ce genre de médecin, tous les symptômes doivent être présentés avec précision.

L’importance des probiotiques

Depuis plusieurs années déjà, différentes recherches se sont intéressées au rôle que joue le microbio te dans l’intestin. Il a été alors constaté que certaines personnes avaient une flore intestinale riche en bactéries et que cela pouvait entraîner des maux de ventre chez ces derniers. D’où l’importance de soigner le trouble en question. Il est alors recommandé de recourir aux probiotiques. Selon les chercheurs chinois, les lactobacilles sont aptes à bloquer les récepteurs de maux au sein de l’intestin.

Consommer du yaourt riche en probiotiques n’est pas toujours suffisant. En effet, il arrive que l’acidité de l’estomac détruise les bonnes bactéries, alors que les compléments alimentaires contenant du microbiote ne sont pas encore omniprésents dans les pharmacies. Il importe donc de comprendre que l’action des probiotiques diffère en fonction de la durée et de la posologie. Actuellement, les médecins tendent à orienter les patients vers Alflorex qui est une souche de Bifidobactrium Infantis capable de soulager les signes de la colopathie fonctionnelle. C’est un complément alimentaire recommandé, mais qui n’est pris que sur prescription médicale. En tout cas, il est conseillé de ne prendre qu’une gélule tous les jours si vous choisissez ce genre remède. Celle-ci se prend le matin à jeun. Après un mois, le sujet sera en mesure d’éprouver les effets de la médication.

Le thérapeute peut recommander d’autres probiotiques, mais il est important de se conformer à ses dires pour ne pas se tromper.

Quelques méthodes relaxantes

Pour guérir le mal de ventre dû à un stress passager, il est préconisé d’essayer l’hypnothérapie qui est efficiente contre le syndrome de l’intestin irritable. 3 mois de cure seront alors nécessaires pour un patient. Une séance dure environ 45 minutes.

Sinon, il y a aussi le yoga. Avec la posture de l’abeille, le sujet est moins en proie à des spasmes et des gaz. Avec la sophrologie et la méditation, les douleurs du ventre et du côlon sont soulagées.

Article connexe :

Protégez-vous naturellement des maux de l’hiver

Pour lutter contre les maux de tête, pensez aux huiles essentielles !

Soulager un mal de ventre par la médecine douce
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )