Stop aux démangeaisons du cuir chevelu !

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Stop aux démangeaisons du cuir chevelu !

Les démangeaisons du cuir chevelu touchent 44 % de la population française. Elles se manifestent par des picotements, des rougeurs, voire par des sensations de brûlure. La chaleur, la pollution et le manque d’hydratation engendrent ce phénomène. Il est important de restaurer le cuir chevelu pour le pallier.

L’origine des démangeaisons du cuir chevelu

Le déséquilibre de l’épiderme provoque relativement des démangeaisons. La sécheresse, le déficit de sécrétion de sébum entraînent l’inflammation du cuir chevelu. Certains produits, la pollution ou encore un séchoir à haute température en sont la cause. Cette partie du corps est très sensible. Ses six cents terminaisons nerveuses libèrent des neuromédiateurs à la stimulation.

Les troubles s’expliquent souvent par les dérèglements hormonaux ou par le stress. Ils se présentent par une envie fréquente de se gratter la tête. Cela devient une obsession. D’éventuelles irritations vont jusqu’à tourmenter la vie quotidienne. Toutefois, il ne faut pas confondre ces symptômes avec ceux de la dermite séborrhéique, le psoriasis et l’eczéma.

Remède contre les démangeaisons de la zone innervée

La solution contre les démangeaisons est l’usage d’un produit capillaire moins agressif. La formule choisie est composée d’un minimum de tensioactifs. Ainsi le sébum retrouve son équilibre. Le shampoing hydratant et apaisant freine l’activation des récepteurs d’irritation. Le lavage des cheveux, un massage sans frottement puis un long rinçage à l’eau tiède sont nécessaires. Ces gestes optimisent l’action de la base lavante. Par ailleurs, il suffit parfois de mettre sa chevelure au repos pour se soigner. De plus, quelques précautions suffisent pour changer la donne. Les gels et la laque qui contient de l’alcool provoquent malheureusement l’hypersensibilité du cuir chevelu. Dans ce cas, il est préférable de ne plus les utiliser. Les masques et les démêlants sont à appliquer au-delà du  crâne.

Les bons gestes à adopter

Pour apaiser la démangeaison et l’inflammation du cuir chevelu, l’oxygénation est très importante. Après le nettoyage, il faut calmer les sensations d’échauffements à l’aide de potions à base de plantes. Elles rafraîchissement l’épiderme et soulagent immédiatement les picotements.

Il vaut mieux faire une croix sur les coiffures trop tirées. Le crêpage, les épingles ainsi que le brossage trop rude favorisent la tension au niveau du crâne. Dans ce cas, ces habitudes sont à exclure. La température est réglée au plus faible durant un brushing. Le dispositif ne devrait pas se trouver trop près de la peau.

L’application de produit antipelliculaire

Comme la plupart des démangeaisons s’accompagnent de pellicules, un traitement antipelliculaire peut les traiter. Les gommages capillaires éliminent les cellules mortes. Ce sont d’excellents produits pour éliminer les cellules mortes. Ils ont une propriété antifongique. Par ailleurs, il reste possible d’opter pour un shampoing dermatologique.

Seuls le médecin ou le dermatologue peuvent préconiser le traitement adéquat contre cette sensibilité. Les signes d’une dermite séborrhéique sont souvent confondus avec de simples démangeaisons pelliculaires.

Le manque d’oxygène stimule des réactions sensorielles au niveau de la racine des fibres capillaires. Il est dès lors indispensable de détacher souvent les cheveux. L’utilisation de produits non agressifs est également essentielle. Finalement, il faut avoir le réflexe de baisser la température du sèche-cheveux lors de son usage.

A voir également :

5 manières pour avoir des cheveux plus longs

Chute de cheveux saisonnière : comment réagir ?

Stop aux démangeaisons du cuir chevelu !
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )