Taches brunes : tout sur les traitements qui fonctionnent !

Vous êtes ici : / Blog / Senior / Taches brunes : tout sur les traitements qui fonctionnent !

Moins supportables que les rides, les taches brunes sont souvent difficiles à enlever. Plusieurs solutions sont disponibles que ce soit chez le dermatologue ou dans les laboratoires spécialisés en soins cosmétiques.

Quels sont les traitements efficaces ?

Lorsque vous vous adressez à votre dermatologue pour traiter vos taches pigmentaires, vous pouvez suivre un traitement au laser ou le trio de Kligman. Ce dernier est une préparation constituée d’hydroquinone, de cortisone et de vitamine A acide à appliquer sur la peau pendant deux semaines. Cependant, ces actifs sont prohibés dans les laboratoires cosmétiques, et comme alternative, des soins qui freinent l’apparition des taches et réduisent celles déjà présentes agissent en quatre niveaux :

  • action antioxydante (vitamines C, E, acide férulique, resvératrol ou extrait de mûrier)
  • inhibition de la tyrosinase, une enzyme en charge de la production de mélanine (l’arbutine ou le résorcinol) ;
  • adoucissement des inflammations (dexpanthénol, vitamine B3 ou extrait de réglisse)
  • exfoliation de l’épiderme pour son renouvellement (acides de fruits comme le glycolique ou le salicylique).

Les soins à base de ces actifs effacent-ils les taches brunes ?

Actuellement, aucun soin cosmétique puissant et sans effet nocif n’a encore été élaboré pour gommer complètement les taches brunes. Ces soins ont une action préventive. Ils les atténuent également lorsqu’elles sont apparentes en mettant les mélanocytes au repos et en estompant le différentiel de couleur. Mais, les résultats sont déjà probants, même s’ils sont de l’ordre de 20 à 30 %. Il suffit de persévérer sur les applications, environ 8 à 12 semaines de traitement non-stop.

Peut-on aussi les utiliser sur les peaux mates et foncées ?

Ces types de peau sont aussi concernés puisqu’ils sont favorables à la production de mélanine, donc à l’apparition des lésions hyperpigmentées. Et contrairement à ce qui est dit à propos de leur tolérance au soleil, il est important de les protéger avec un produit solaire. De plus, on a souvent tendance à penser à la dépigmentation sur les actions de ces soins antitaches alors qu’il s’agit en réalité d’une uniformisation de la couleur de la peau.

Sont-ils obligatoires après un traitement chez le dermato ?

Lorsque toutes les taches pigmentaires s’estompent, il n’est pas nécessaire d’appliquer un soin cosmétique constitué de ces actifs. Toutefois, une application de 30 jours est  indispensable pour prévenir l’hyperpigmentation provoquée par le traitement au laser.

Ces produits sont-ils uniquement des soins de nuit ?

En utilisant un soin pour taches brunes, on recherche l’efficacité optimale. Ainsi, deux applications quotidiennes sont recommandées. Pour la journée, il est conseillé de mettre une crème solaire par-dessus. En effet, le principal facteur en cause dans l’apparition des taches pigmentaires est l’exposition importante aux rayonnements ultraviolets.

Est-il possible d’en user toute l’année ?

Actuellement, les traitements pour les taches pigmentaires sont sûrs et n’entraînent aucune irritation. Néanmoins, les peaux susceptibles de développer des taches sont souvent sensibles aux inflammations. Les traitements sous soins antitaches risquant de provoquer des irritations ou des rougeurs doivent donc être espacés. Selon le niveau d’intolérance, il se peut que ce soit de l’ordre de un jour sur deux voire sur trois.

Taches brunes : tout sur les traitements qui fonctionnent !
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )