En savoir plus sur les douleurs thoraciques

Vous êtes ici : / Blog / Santé / En savoir plus sur les douleurs thoraciques

Les douleurs thoraciques sont des symptômes assez fréquents. En France, il s’agit du troisième motif de consultation auprès des urgences. Pouvant avoir de multiples origines, on ne sait pas réellement quand consulter et quels signes doivent vraiment alertés. Par conséquent, beaucoup sont les personnes qui minimisent cette douleur pensant qu’elle n’est que bénigne. Or, il est aussi possible qu’il s’agisse d’un signe avant-coureur d’une pathologie grave dont le traitement doit être fait en urgence. Afin d’adopter les bons réflexes en cas de douleurs thoraciques, découvrez ici les différentes causes probables de cette pathologie et comment agir en cas de symptômes.

En savoir plus sur les douleurs thoraciques

Douleur thoracique : Comment la définir ?

Une douleur à la poitrine peut s’expliquer de différentes manières et se manifester de diverses façons. Sensations de pincement, de serrement ou de poids, douleurs ressenties sur un point précis, sensations de brûlure ou de coup de poignard, sous forme de crampe… Ces douleurs sont ressenties au niveau de la cage thoracique à partir du cou jusqu’à l’abdomen. Elles peuvent apparaitre progressivement ou survenir de manière intense et brutale.

Reconnaitre les principales causes des douleurs thoraciques

N’importe lesquelles de ces douleurs sont classées parmi les douleurs thoraciques. Seulement, elles peuvent avoir différentes origines depuis les simples douleurs musculaires, en passant par le stress et les reflux gastro-œsophagiens aux maladies pulmonaires ou digestives plus sévères. Une douleur thoracique peut être un symptôme engendré par une pathologie cardio-vasculaire ou respiratoire. Ce sont les diagnostics les plus graves.

Les causes cardiaques sont notamment l’infarctus du myocarde, l’angine de poitrine et l’inflammation du muscle cardiaque (péricardite sévère). En cas d’infarctus, la douleur est très intense et brutale et il faut appeler en urgence les secours. Pour l’angor ou l’angine de la poitrine qui peut signaler une anomalie relative à l’irrigation du sang dans le cœur, la douleur est typiquement localisée au niveau du sternum lors d’un effort. Cette douleur s’étend en général vers le cou, les épaules et les bras. La dissection de l’aorte est aussi une cause de douleur au niveau du thorax bien qu’elle soit très rare. Elle se produit notamment lorsque le sang pénètre à l’intérieur de la paroi de l’aorte. La douleur ressentie peut alors durer pendant quelques minutes ou des heures, et ce pendant plusieurs jours.

L’embolie pulmonaire et le pneumothorax sévère sont les causes respiratoires les plus populaires. Dans ces cas, les douleurs thoraciques sont subites et assez intenses. Elles s’accompagnent de difficultés respiratoires et parfois de toux.

Dans quels cas appeler le 15 et comment définir sa douleur ?

En cas de douleur à la poitrine, le premier réflexe à avoir est d’éliminer rapidement les diagnostics les plus sévères. Au moindre doute, il ne faut surtout pas hésiter à appeler le 15. Lorsque vous verrez le médecin, il vous posera une série de questions bien précises afin de déterminer si vous avez besoin ou non d’une intervention en urgence.

Vous devez réellement et immédiatement appeler le 15 sont quand la douleur est apparue brutalement et qu’elle est très intense ; si elle persiste depuis plus de 5 minutes mêmes si vous ne faites aucun effort ; si elle s’étend vers d’autres zones comme le bras gauche ou la mâchoire. De même, appelez les urgences si les sensations de douleurs s’intensifient quand vous respirez et lorsque d’autres symptômes tels que les vertiges, les nausées, les palpitations ou l’évanouissement apparaissent.

Il sera important de savoir bien décrire votre douleur afin que les secours puissent savoir la gravité de votre cas pour agir en vitesse. Précisez clairement les sensations que vous ressentez et leurs intensités, les circonstances d’apparition de la douleur ainsi que les autres symptômes qui l’ont accompagné.

Que faire en l’absence de symptômes d’urgence ?

Si vous n’avez aucun symptôme montrant que votre cas nécessite une intervention urgente, il est toujours préférable de consulter votre médecin afin de savoir exactement quelle a été l’origine de votre douleur. Il est possible qu’elle soit liée à une maladie qui requiert un traitement. Sachez bien décrire les symptômes afin que votre thérapeute puisse établir le bon diagnostic et prescrire les soins adaptés.

Article connexe :

Le saviez-vous ? En ne faisant pas de sport, vous pouvez faire l’objet de douleurs articulaires ?

Les solutions non médicamenteuses contre les douleurs !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )