Zoom sur la mycose buccale

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Zoom sur la mycose buccale

Pour beaucoup, une mycose buccale est plus une gêne inesthétique qu’une grave pathologie. Elle est bénigne, mais invalidante, car elle entrave la bonne ingestion d’aliments et s’avère parfois être douloureuse. Langue noire ou muguet, quels signes pour identifier cette invasion mycosique ? Quelles sont les dispositions à prendre pour s’en débarrasser ?

Zoom sur la mycose buccale

Mycose buccale : de quoi s’agit-il ?

Le champignon candida albicans loge naturellement à même la peau, à l’intérieur du tube digestif et de la bouche. En petit nombre, il est entièrement inoffensif. Cependant, il arrive que certains facteurs externes favorisent sa prolifération. Dès lors, cette multiplication engendre l’infection à l’origine de la candidose de la bouche ou mycose buccale. Il faut savoir que cette affection se décline en plusieurs types :

  • Le muguet buccal (avec la teigne, c’est une des maladies les plus fréquentes chez les nourrissons et les jeunes enfants).
  • La glossite (inflammation linguale entraînant une coloration en rouge et un endolorissement de la langue).
  • La langue noire (coloration en brun verdâtre de la langue).
  • La perlèche (dépôts blanchâtres accompagnés de fissures).

Parmi les causes pouvant stimuler l’accroissement des candidas dans la bouche, on retrouve une hygiène buccale négligée, un mauvais entretien de ses prothèses dentaires amovibles, une cure d’immunosuppresseurs et/ou d’antibiotiques à large spectre, des maladies affaiblissant le système immunitaire (diabète, sida). D’autres facteurs comme un traitement de cancer (radiothérapie, chimiothérapie), un traitement à base de corticoïdes ou de neuroleptiques, ainsi qu’une sécheresse buccale peuvent aussi en être les origines. Il faut savoir que cette infection n’est pas contagieuse.

Apprendre à reconnaître une mycose buccale

Cette mycose prend généralement racine depuis l’antre de la bouche pour ensuite, infester le tube digestif. Pour reconnaître cette pathologie, le premier signe apparent est l’apparition de boutons blancs sur la langue et le palais de la bouche ou bien un changement de couleur de la langue. Néanmoins, tout dépend du type de candidose. Parmi les symptômes les plus courants, on cite les signes suivants :

  • Dépôts blanchâtres à l’intérieur de la bouche et sur les coins des lèvres.
  • Lésions rouges à l’intérieur de la bouche (joues et palais).
  • Coloration de la langue en brun verdâtre (cas de langue noire).
  • Douleurs et inflammations buccales.
  • Gêne lors de la déglutition et l’ingestion d’aliments.
  • Goût de métal ou impression de bouche en feu.
  • Perte d’appétit.
  • Perte de goût ou agueusie (cas de muguet).

Les bons gestes pour éviter et/ou se défaire d’une mycose buccale

Au vu des facteurs favorisant cette infection, quelques gestes peuvent empêcher son développement. En outre, vous devez adopter de meilleures dispositions hygiénodiététiques impliquant : l’élimination des sucres et des aliments fermentés pouvant favoriser le développement du candida, la limitation de la consommation des produits laitiers et acides, ainsi que l’arrêt si possible de la prise d’excitants (café, alcool, cigarette, thé). Il faut également avoir une bonne hygiène buccale c’est-à-dire se brosser les dents au moins 2 fois par jour avec une brosse souple et un dentifrice riche en fluor.

Dans le cas où la mycose est déjà présente et est assez grave, un examen clinique suffit pour le diagnostiquer. Un traitement antifongique (comprimé ou suspension) et/ou un bain de bouche antiseptique peuvent être prescrits pour des résultats rapides. Si vous portez une prothèse dentaire, vous devez la brosser avec de l’amphotéricine (solution antifongique) et la rincer avec du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau.

Si vous préférez les solutions bios, vous pouvez utiliser un bain de bouche naturelle à base de bicarbonate de soude. Il est aussi possible de faire une cure d’ail (antifongique naturel) ou à base d’huile essentielle de Tea Tree.

Article connexe :

Zoom sur les traitements naturels contre la mycose vaginale!

Champignons sur le cuir chevelu : zoom sur les remèdes !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )