Pieds chauds et pieds qui brûlent : les facteurs en cause

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Pieds chauds et pieds qui brûlent : les facteurs en cause

Les facteurs à l’origine des pieds chauds et brûlants sont très nombreux. Dans tous les cas, ces syndromes sont des signes de perturbation des nerfs des pieds reliés au dos et des petits nerfs de la peau.

Pieds chauds et pieds qui brûlent : les facteurs en cause

Les facteurs liés à la neuroinflammation ou à la neuropathie

Les pieds brûlants sont le signe de certaines affections nerveuses dans la majorité des cas. La polyneuropathieaxonale idiopathique chronique (PAIC) et la neuropathie diabétique en sont des exemples. La PAIC se réfère à une maladie chronique des nerfs. Sa cause reste jusqu’à présent inconnue des médecins. Sachez que le syndrome de pied brûlant peut survenir suite à des carences prolongées en vitamines B. Dans certaines familles, il s’agit d’un phénomène héréditaire inévitable. Dans la plupart des cas, cela peut être dû à une neuropathie par compression d’un gros nerf. Le syndrome du canal tarsien au pied ou celui du canal carpien à la main par exemple.

Le diabète

À un stade avancé, le diabète peut provoquer le syndrome du pied chaud. Cette situation n’est pas nouvelle, car nous savons que les diabétiques sont sujets à divers types d’infections et de neuropathies. Ils sont susceptibles de souffrir de nombreux problèmes de pieds. Ces derniers doivent être traités de manière appropriée. En effet, leur aggravation peut avoir des conséquences graves, conduisant peut-être à l’amputation.

Les compressions nerveuses

À travers les inflammations réactives, les compressions nerveuses peuvent provoquer les pieds brûlants. En fait, ces irritations réagissent contre une autre démangeaison présente dans le corps. Elles apparaissent dans le pied lorsque le nerf de celui-ci est compressé et que de petites brûlures apparaissent.

La vieillesse

Le syndrome du pied brûlant se développe au fil des années. En effet, il commence par une mycose du pied et augmente progressivement lorsque des chaussures mal ajustées sont souvent portées au cours de la vie. Ceci explique pourquoi ce symptôme se manifeste fréquemment chez les personnes âgées. L’intensité de la perception de brûlure varie d’une personne à l’autre. En effet, si certains individus souffrent d’une légère irritation, d’autres endurent des agressions plus sévères.

La transpiration excessive

Les pieds brûlants se produisent également régulièrement chez les personnes sujettes à une transpiration excessive. Néanmoins, l’utilisation d’un vaporisateur ou d’une poudre limitant la transpiration suffit à soulager les brûlures. En cas de gravité, il est obligatoire de consulter un médecin, car il peut s’agir d’un problème de santé plus grave.

Les causes allergiques

Le choix des chaussettes portées est grandement important pour éviter les brûlures de pied. En effet, certaines personnes sont allergiques à la plupart des matières textiles entrant dans la composition de plusieurs marques de bas. Cela peut causer ce syndrome. Ici, ce dernier peut être accompagné de rougeurs et de légers picotements. Pour éviter ce problème, prenez l’habitude de vérifier la liste des ingrédients avant d’acheter des bas. Vous pouvez également effectuer des tests médicaux pour identifier l’allergène que vous ne supportez pas.

Les facteurs pathologiques

Sachez que plusieurs pathologies peuvent entraîner l’apparition de pieds brûlants. C’est notamment le cas de l’arthrose, de la goutte, de l’hypothyroïdie et de l’alcoolisme. En plus du syndrome du pied brûlant, la dipsomanie entraîne aussi des carences en vitamine B.

Article connexe :

Gonflement des pieds et des mains : quels sont les causes ?

Les solutions pour éviter les ampoules aux pieds !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )