Que faut-il savoir sur la blépharoplastie ?

Vous êtes ici : / Blog / Beauté / Que faut-il savoir sur la blépharoplastie ?

À mesure que le temps avance, le corps vieillit et la peau se décrépit. Le regard s’assombrit, de part et d’autre des poches sous les yeux et des paupières tombantes apparaissent. Cependant, la technologie a réussi à enrayer ce phénomène de vieillissement oculaire à travers la blépharoplastie. Cette opération chirurgicale est la clé pour avoir bonne mine et corriger les imperfections de l’âge au niveau des yeux.

Que faut-il savoir sur la blépharoplastie ?

La blépharoplastie : quel genre d’opération ?

La blépharoplastie fait partie des opérations chirurgicales esthétiques du monde moderne. Elle consiste à travailler les zones supérieures et inférieures des paupières. Elle vise à éliminer toute trace de vieillesse autour des yeux, dont les excès de graisse et de peau. Homme ou femme, cette opération permet de redonner de l’éclat et de rajeunir le regard. En dehors de l’option chirurgie conventionnelle, la blépharoplastie se pratique aussi au laser.

Dans quels cas recourir à la blépharoplastie ?

On fait généralement appel à la blépharoplastie pour corriger l’apparence des yeux. En outre, elle est indiquée dans les cas suivants :

  • Paupières supérieures tombantes (avec un surplus cutané formant un bourrelet plus ou moins visible) avec cas de dermatochalasis et de lipoptose.
  • Paupières inférieures avec des ridules horizontales, des hernies de graisse (source de poches sous les yeux) et de cernes noirs.

En plus de ces interventions esthétiques, cette opération est également préconisée pour corriger une tumeur palpébrale. En revanche, elle est contre-indiquée si vous souffrez de goujerot sjogren (sécheresse des yeux) ou de certaines maladies infectieuses de l’œil (glaucome, conjonctivite, ulcères de la cornée).

Comment se pratique la blépharoplastie ?

Vous devez tout d’abord prendre rendez-vous chez un chirurgien plastique. Celui-ci sera à même d’ausculter votre zone oculaire. Par la suite, vous aurez à consulter un anesthésiste. Avant l’opération ambulatoire, quelques précautions s’imposent. Vous devez en outre arrêter la cigarette 1 à 2 mois avant l’intervention. Il faut également éviter certains médicaments (aspirine, anti-inflammatoires, anticoagulants) 15 jours avant l’incision.

La blépharoplastie s’exécute en bloc opératoire et dure entre 45 minutes à 1h45 (selon le nombre de paupières à travailler). En général, une anesthésie locale ou une neuraleptanalgésie est requise avant ce type d’intervention. Cependant, il est également possible de remplacer celle-ci par une relaxation des voies intraveineuses. Le processus opératoire varie suivant les caractéristiques de la paupière à corriger. De ce fait, il existe deux interventions possibles pour la blépharoplastie dont :

  • Blépharoplastie supérieure : l’incision du pli palpébral des paupières laisse une cicatrice peu visible. Cette dernière doit être protégée du soleil avec une crème solaire jusqu’à sa totale disparition. Sa couleur rouge vire progressivement du rose au blanc.
  • Blépharoplastie inférieure : ici, l’incision se réalise par voie cutanée ou par voie conjonctivale.

Après l’intervention, le patient doit porter des lunettes noires. Il peut éventuellement sentir lourdeur, irritation, troubles visuels, tension, etc. Aussi, il est possible que des œdèmes, des larmoiements ou des ecchymoses surviennent. Dans certains cas, les paupières ne se ferment pas. Cependant, ces effets sont passagers et sans conséquence.

Cette chirurgie esthétique est souvent sollicitée par les personnes de plus de 40 ans. Cependant, on peut y recourir dès 25 ans pour les sujets ayant des hernies graisseuses. Elle permet d’avoir un visage plus radieux. En plus de l’utilité de la blépharoplastie, il est important de prendre soin de ses yeux. C’est essentiel pour garder la jeunesse du regard.

Article connexe :

Comment bien cicatriser après une opération chirurgicale ?

Les bonnes questions à se poser avant une intervention chirurgicale !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )