Sport et hypotension : ce qu’il faut savoir

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Sport et hypotension : ce qu’il faut savoir

La tension, plus connue sous le nom de pression artérielle, est la force exercée par le sang sur la paroi des artères. Lorsque cette force est anormalement faible, on parle d’hypotension. À l’inverse, une pression trop forte porte le nom d’hypertension. L’hypotension artérielle peut être passagère, mais peut aussi être permanente. Contrairement à ce que l’on imagine, il ne s’agit pas d’une maladie, mais plutôt d’un symptôme qui indique souvent des problèmes neurologiques, de déshydratation. Elle peut aussi être un effet secondaire de médicament. Lorsqu’on est atteint d’hypotension, cela se manifeste souvent par des étourdissements et de la faiblesse. Ce qui rend difficile, voire impossible, l’exécution de certains mouvements. Dans les pires des cas, il peut survenir un évanouissement. Face à tous ces symptômes, vous êtes donc persuadé qu’il serait imprudent de vous mettre au sport. Mais est-ce vraiment indiqué de l’arrêter complètement ?

Sport et hypotension ce qu_il faut savoir

Le sport est votre meilleur allié

Le sport est bénéfique pour la santé en général et il l’est tout aussi bien pour les personnes souffrant d’hypotension. En effet, le fait de pratiquer une activité sportive améliore la circulation sanguine. Toutefois, tous les sports ne se valent pas dans le cas de l’hypotension. Au fait, il faut privilégier les exercices qui stimulent le système cardiovasculaire. Cela inclut tout type de sport nécessitant un effort modéré. Il faut également privilégier les exercices qui mobilisent tous les groupes de muscles en même temps. Il peut s’agit de la marche, de la randonnée, de la natation ou de la gymnastique. Par contre, vous devez éviter les exercices intenses et constants ainsi que les exercices nécessitant de soulever des charges lourdes. Faites cependant attention au choix de votre exercice, car tous les cas d’hypotension ne sont pas identiques. Seul un médecin pourra vous indiquer le meilleur exercice pour votre forme d’hypotension. Ne vous lancez pas tout de suite dans une activité sportive sans avoir préalablement consulté un médecin, surtout si vous souffrez d’une maladie cardiovasculaire ou que vous n’ayez pas pratiqué de sport depuis longtemps.

À chaque type de sport ses bienfaits

Bien que les exercices adaptés pour les personnes souffrant d’hypotension sont tous classés dans les sports à effort modéré, leurs fonctions ne sont pas les mêmes.

  • Le jogging sert à stabiliser la pression artérielle par la performance cardiaque. Mais faites attention, car après l’effort, la pression artérielle peut rapidement chuter. C’est pourquoi vous ne devez pas vous arrêter net. En effet, dans ces cas-là, le sang s’accumule dans les jambes et il faut le faire remonter vers le haut pour éviter les étourdissements. Faites plutôt des exercices de refroidissement actif et progressif afin que les jambes se contractent et aident le cœur à pomper le sang jusqu’à la tête.
  • Lors de la natation, tous les groupes musculaires sont mobilisés. De plus la pression de l’eau favorise l’élasticité des vaisseaux sanguins pour une meilleure circulation.
  • L’alternance effort et repos dans la gymnastique permet d’entraîner les vaisseaux périphériques, mais il faut le pratiquer régulièrement pour que le corps s’y habitue.
  • Enfin, le cyclisme permet de pomper le sang qui stagne dans les jambes pour le remettre en circulation.

Article connexe :

Quel sport pratiquer pour maigrir ?

Douleurs articulaires : attention à l’inactivité physique !

Sport et hypotension : ce qu’il faut savoir
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )