Trouble du sommeil : comment y faire face ?

Vous êtes ici : / Blog / Bien-être / Trouble du sommeil : comment y faire face ?

Après une nuit agitée et incomplète, comment ne pas se sentir fatigué le lendemain ? Il faut dire que souffrir de trouble de sommeil est loin d’être de tout repos. De ce fait, que faire quand on a du mal à remplir son quota de sommeil chaque jour ? Quelles solutions pour remettre les pendules de son horloge biologique à l’heure ? Pour y répondre, découvrez nos conseils contre un trouble de sommeil.

Trouble du sommeil : comment y faire face ?

Trouble du sommeil : les différentes variantes

Beaucoup confondent trouble de sommeil et insomnie. C’est assez normal vu qu’il s’agit de la forme la plus courante. Cependant, on peut catégoriser ces troubles de sommeil en trois classes :

  • Les parasomnnies : elles rassemblent les comportements anormaux durant le sommeil, mais qui n’impactent nullement la vigilance durant le jour. Elles réunissent les terreurs nocturnes, le somnambulisme, la paralysie du sommeil, les apnées du sommeil, le bruxisme nocturne, les éveils confusionnels, etc.
  • Les dyssomnies : ce sont des troubles altérant la qualité ou la durée du sommeil. Il peut s’agir d’insomnies, de narcolepsie ou encore d’insomnie d’altitude.
  • Les troubles du sommeil neurologiques, psychiatriques ou résultants d’une maladie.

Il est à noter que l’insomnie demeure la forme la plus répandue, tant chez les adultes que chez les enfants. Près de 20 % des Français en souffrent.

Lutter contre les troubles du sommeil : les solutions

Pour le cas particulier de l’insomnie, il faut consulter un médecin pour pouvoir la traiter. Quand on a du mal à s’endormir au-delà de 20 minutes au lit, rien ne sert d’y rester et d’attendre un sommeil qui refuse de venir. Il faut se lever et s’occuper. Au premier signe de somnolence, on rejoint le lit et on se laisse happer. Au réveil, il faudra se lever aussitôt. On évitera de faire une sieste de plus de 20 minutes dans la journée.

Pour ce qui est des troubles du sommeil en général, on peut prendre des somnifères, mais à court terme ou de manière ponctuelle. La prise d’un tel médicament hypnotique sur le long terme est à proscrire.

On peut également mettre fin à un trouble du sommeil en limitant les excitants comme les écrans. Ces derniers constituent des perturbateurs de sommeil. Ils peuvent prendre la forme de téléphone portable, d’ordinateur, de téléviseur et de tablette. On préférera à la place les livres avant se coucher.

Sinon, apprendre à se détendre demeure une méthode efficace et facile pour trouver le sommeil. Il faut apprendre à se relaxer et à faire le vide dans son esprit une fois au lit. Pour vous aider, vous pouvez concentrer votre attention sur une respiration lente et profonde. Visualisez le circuit de l’air à travers le corps. Au besoin, vous pouvez essayer le yoga, la sophrologie, la méditation, etc. Vous pouvez aussi prendre une douche fraîche le soir. Baisser la température du corps facilite l’endormissement.

Faire face à un trouble du sommeil inclut également l’adoption d’une meilleure hygiène de vie. Cela permet de restaurer l’équilibre général du corps. Concrètement, cela signifie savoir prendre du temps pour soi et pour profiter de l’air frais. Il faut en plus pratiquer une activité sportive, mais pas dans les 4 heures précédant l’heure du coucher. Le soir, on priorise les repas légers, ainsi que les activités relaxantes. On s’efforce de se fixer des horaires pour le coucher, de sorte à mettre en place un rituel du coucher sain et rassurant.

Article connexe :

Le rôle du sommeil dans la santé et le bien-être

Connaissez-vous la paralysie du sommeil ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )