Allaitement : 10 plantes qui favorisent la lactation

Vous êtes ici : / Blog / Bébé - Maman / Allaitement : 10 plantes qui favorisent la lactation

Pendant la période d’allaitement, il arrive souvent que la production de lait maternel diminue. Cela peut être dû au stress, aux menstruations ou encore à la reprise de certains contraceptifs hormonaux. Face à cela, la plupart des femmes cherchent des solutions pour allaiter correctement. Les méthodes naturelles sont les plus conseillées, car elles sont sans effet secondaire, moins coûteuses et faciles à préparer. De ce fait, il est important de savoir qu’il existe de nombreuses plantes qui peuvent vous aider à résoudre ce petit problème.

lactation

Les vertus du fenugrec

Le fenugrec est une graine qui pousse en grande quantité dans la région méditerranéenne. Elle est caractéristique d’une amertume et d’une odeur de sirop d’érable.

Cette plante est utilisée dans le but d’augmenter l’approvisionnement du lait maternel. C’est en effet l’ingrédient principal des différents thés d’allaitement proposés sur le marché. Consommée avec modération, elle est sans risque pour la mère allaitante. Cependant, il faut savoir que lorsque vous prenez ce produit, il est possible de sentir l’odeur du sirop d’érable dans le lait maternel et dans l’urine ou encore la sueur de votre bébé. Il n’y a pas de crainte à avoir par rapport à cela.

Les bienfaits du fenouil

Le fenouil est une herbe ayant le goût de la réglisse ou de l’anis. Autrefois, il a été utilisé pour le traitement de différents problèmes menstruels et digestifs.

D’après certaines recherches, le fenouil serait également efficace pour augmenter la production de lait chez les femmes allaitantes.

Si le médecin donne son accord, une femme allaitante peut en prendre.

Le Chardon béni

Le chardon béni est une plante généralement associée au fenugrec. Elle aide une femme à produire plus de lait maternel.

À part cela, le chardon béni est utilisé comme un ingrédient dans différents suppléments alimentaires et décoctions conçus pour les femmes qui allaitent.

Il s’agit d’un ingrédient inoffensif pour bébé. Il faut toutefois prendre garde à bien respecter les doses prescrites.

Privilégier l’ortie

L’ortie est une plante aux feuilles vert foncé. Elle est reconnue pour ses propriétés nutritives. Elle est très riche en fer, en vitamines et en minéraux.

Elle est généralement prescrite aux femmes après l’accouchement pour la prévention ou le traitement de l’anémie et pour combattre la fatigue. Elle peut aussi contribuer à l’augmentation de la production du lait maternel.

Les germes de luzerne

La luzerne est une plante cultivée depuis un certain temps déjà. Elle est réputée pour sa richesse en vitamines et en minéraux. Elle contient également une grande quantité d’antioxydants, de protéines et de fibres. Cependant, elle est faible en éléments saturés.

Pour les animaux laitiers, la luzerne est une source sûre et complète d’éléments nutritifs. Elle est réputée pour sa capacité à augmenter la production laitière.

La rue des chèvres, des qualités cachées

La rue des chèvres est une plante qui appartient à la famille végétale du fenugrec. Séchée, elle a longtemps été utilisée comme complément alimentaire pour les femmes allaitantes.

Cette plante a le pouvoir d’aider la femme à augmenter les tissus mammaires tout en produisant plus de lait maternel.

Le chardon marie

Le chardon marie est une plante utilisée depuis des siècles comme complément alimentaire chez les femmes allaitantes.

Les veines blanches de cette plante représenteraient le lait maternel. Plus la maman en consomme, plus la production laitière augmente.

Le gingembre, un ingrédient aux caractères insoupçonnés

Le gingembre est une plante reconnue pour ses différentes vertus sur la santé. Il est généralement utilisé pour combattre les maux de transports et les problèmes digestifs.

Dans certains pays, il est également utilisé pour augmenter le lait maternel des femmes allaitantes.

L’ail et l’allaitement

L’ail est un des aromates les plus appréciés au monde. Il est plus souvent utilisé pour assaisonner les aliments. Il s’utilise également en tant que complément alimentaire et médicament.

D’après certaines recherches, il a été prouvé que l’ail est un complément grandement recommandé pour optimiser la quantité de lait maternel. Il est capable d’augmenter l’approvisionnement en lait tout en améliorant son goût.

La levure de bière

La levure de bière est un complément alimentaire très connu à travers le monde entier. Il est capable d’apporter de l’énergie et de lutter contre le « baby blues ».

Il a également été prouvé qu’elle peut aider dans l’augmentation de la production du lait maternel.

Article connexe :

Comment éclaircir ses dents ?

Comment éliminer la cellulite ?

Allaitement : 10 plantes qui favorisent la lactation
Votez

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )